Le risque politique se déplace vers les émergents

in the news

Le risque politique se déplace vers les émergents



Article publié dans La Tribune de Genève online, le 12 mars 2018

 

LOcom_AuthorsLO-deTorquat.png

  Par Stéphanie de Torquat, Stratège macro 


Après deux années politiques intenses dans le monde développé, avec le Brexit, l’élection de Donald Trump et la montée de l’euroscepticisme, les pays émergents vont prendre le relais avec un agenda politique chargé.

Il n’y a, certes, aucun suspense quant à l’issue des présidentielles russes le 18 mars ou des législatives hongroises le 8 avril, qui devraient reconduire le gouvernement de Fidesz. La Colombie va également renouveler son parlement le 11 mars et élire un nouveau président le 27 mai. Et malgré la fragmentation du congrès qui pourrait compliquer les négociations avec les FARC et l’armée de libération nationale, le risque politique semble modéré. Enfin, les législatives malaisiennes qui se tiendront avant le 24 août ne devraient pas réserver de mauvaise surprise, même si la coalition du premier ministre Najib mènera une campagne peut-être plus assertive que les précédentes.

En revanche, au Mexique, une victoire du candidat « anti-establishment » AMLO aux présidentielles le 1er juillet pourrait freiner les réformes et augmenter les risques autour de l’Accord de Libre Échange Nord-Américain.

De même, l’avenir du Brésil dépendra de la capacité de son prochain président, qui sera élu en octobre, à réformer le système des retraites, à l’origine de son déficit public insoutenable. Malheureusement, aucun candidat crédible ne se dessine à ce stade.

Enfin, les huit élections régionales qui se tiennent cette année en Inde sont plus importantes qu’il n’y paraît car elles permettront de jauger la popularité du premier ministre Modi en amont des élections générales de 2019.

Lien sur l'article

Important information

This document is issued by Bank Lombard Odier & Co Ltd or an entity of the Group (hereinafter “Lombard Odier”). It is not intended for distribution, publication, or use in any jurisdiction where such distribution, publication, or use would be unlawful, nor is it aimed at any person or entity to whom it would be unlawful to address such a document. This document was not prepared by the Financial Research Department of Lombard Odier.

Read more.