fr

    corporate

    Se préparer en vue du transfert massif de patrimoine au Moyen-Orient

    Se préparer en vue du transfert massif de patrimoine au Moyen-Orient

    Les familles fortunées et les chefs d’entreprise doivent prendre des mesures dès maintenant pour préserver leur patrimoine, selon un nouveau rapport de Lombard Odier

    Chez Lombard Odier, nous proposons des solutions de planification patrimoniale sur mesure aux grandes familles du Moyen-Orient depuis 50 ans. Notre nouveau rapport sur la succession, qui est le deuxième volet d’une enquête exclusive en quatre parties, met en lumière l’urgence de planifier le transfert efficient du patrimoine et de la propriété d’une entreprise.

    Après avoir accumulé un patrimoine considérable pendant plusieurs décennies, de nombreuses familles sont aujourd’hui confrontées au défi de mettre en place un plan de succession structuré et transparent, qui protège leur patrimoine et leur entreprise. Dans quelle mesure ces familles se sont-elles bien préparées au « transfert massif de patrimoine » ?

    Pour le savoir, nous avons interrogé plus de 300 individus fortunés, qu’ils soient jeunes ou expérimentés, afin de connaître leur avis sur une série de questions liées à la planification patrimoniale.

    « En publiant nos conclusions, nous espérons promouvoir les meilleures pratiques dans une région où une planification successorale intergénérationnelle efficiente est essentielle au succès à long terme de l’économie au sens large », selon Arnaud Leclercq, associé et Head of New Markets.

    Notre enquête a montré que les individus fortunés ont parfaitement conscience de l’importance fondamentale d’une planification successorale efficiente dans une région qui compte une grande majorité d’entreprises familiales, aux héritiers souvent nombreux.

    Il est en revanche moins évident que les familles fortunées aient vraiment mis en place les plans de succession indispensables pour répondre aux besoins divers de leur structure familiale complexe. 

    Seulement 24% affirment avoir déjà mis en place un plan de succession pour la transmission de l’ensemble de leurs actifs privés

    L’importance de la préparation

    Les personnes interrogées sont conscientes qu’une gouvernance familiale forte permet d’établir un cadre à même de favoriser la participation et la communication, tout en améliorant la transparence, la stabilité et la cohésion familiale.

    Près de neuf sondés sur dix (87%) considèrent que leur entreprise familiale est structurée de manière à permettre un transfert de patrimoine efficient entre les générations, et ce, quel que soit leur âge.

    Le nombre de sondés qui ont réellement préparé le transfert du patrimoine et de l’entreprise familiaux est toutefois bien plus faible qu’attendu. Seulement 24% affirment avoir déjà mis en place un plan de succession pour tous leurs actifs privés. Pour autant, 30% d’entre eux disposent d’un plan de succession pour une partie de leurs actifs.

    La différence entre les jeunes chefs d’entreprise et les plus âgés est par ailleurs considérable ici. Plus de la moitié des sondés les plus âgés (55%) affirment avoir mis en place un plan de succession, contre seulement 9% parmi les plus jeunes. A l’inverse, plus d’un tiers des jeunes (36%) ne disposent d’aucun plan, mais se disent intéressés, tandis que 26% ne sont pas du tout intéressés.

    Plus d’un tiers des jeunes ne disposent d’aucun plan, mais se disent intéressés, tandis que 26% ne sont pas du tout intéressés

    Compte tenu du poids considérable des entreprises familiales dans l’économie des pays du Moyen-Orient, une gouvernance familiale forte est vitale au succès économique à long terme de la région. Chez Lombard Odier, nous continuerons à encourager les jeunes individus fortunés à commencer à préparer l’avenir de leur famille dès que possible, en leur fournissant des solutions de planification patrimoniale sur mesure et structurées autour de leurs objectifs.

    De fortes valeurs culturelles

    Dans une région où la famille est la principale institution sociale, le patrimoine des individus fortunés est souvent étroitement imbriqué avec l’entreprise familiale, sa gouvernance et les valeurs islamiques qui la guide.

    Ainsi, près des deux tiers (62%) des personnes fortunées décrivent les valeurs sociales et culturelles communes de leur famille comme des valeurs traditionnelles propres au Moyen-Orient. Une part moins importante (24%) de ces personnes considère les valeurs sociales et culturelles de leur famille comme des valeurs traditionnelles, mais adaptées à notre époque en tenant compte des évolutions actuelles.

    Il n’est donc pas surprenant que la majorité (55%) des sondés aient mis en place un système formel et structuré de gouvernance familiale, même si près de la moitié des jeunes se déclarent ouverts à une forme de gouvernance plus flexible.

    La majorité (55%) des sondés ont opté pour un système formel et structuré de gouvernance familiale

    De plus, le fait d’avoir un plan de succession conforme aux principes de la charia est important pour deux tiers (67%) des sondés, notamment parmi les plus âgés (74% contre 62% pour les plus jeunes). La part augmente également avec le patrimoine. 79% de ceux qui possèdent plus d’USD 10 millions d’actifs déclarent attacher une grande importance aux principes de la charia, contre 61% pour ceux qui ont entre USD 1 et 3 millions.

     

    Une préférence régionale

    Enfin, l’écrasante majorité (90%) entend conserver son patrimoine dans la région dans un avenir proche. Les individus fortunés ont conscience que la région ne saurait être épargnée par les effets de la mondialisation. Les familles investissent de plus en plus et envoient leurs enfants étudier à l’étranger.

    Pour autant, malgré cet attachement pour leur région, un quart des sondés (24%) envisagent de s’installer dans une autre région du monde. Cette tendance est un peu plus marquée chez les chefs d’entreprise plus âgés (27% contre 23% pour les jeunes).

    Un quart des sondés (24%) envisagent de s’installer dans une autre région du monde

    Pour quelques individus fortunés (5%) diversifier ses placements dans différentes régions a gagné en importance au cours de l’année écoulée. Cela s’explique par la volonté de tirer parti des opportunités de croissance, afin de bénéficier des développements politiques et des évolutions de la réglementation :

    De meilleures opportunités et une amélioration importante de la réglementation, notamment pour les investisseurs étrangers
    Emirats arabes unis, chef d’entreprise (USD 10-20 millions)


    Une solution adaptée à vos besoins

    En notre qualité d’entreprise de tradition familiale indépendante, gérée et dirigée depuis plusieurs générations par des banquiers entrepreneurs, accompagner les familles dans l’organisation, la préservation et la transmission de leur patrimoine fait partie de notre ADN. Nous sommes au service des familles du Moyen-Orient depuis 50 ans et leur proposons toute une gamme de solutions bancaires et de planification patrimoniale entièrement personnalisables, qui peuvent prendre en compte les principes de la charia.

    Nous serions ravis de vous en dire plus sur la façon dont nous travaillerons avec vous pour créer une solution de long terme, adaptée à vos besoins et à ceux de votre famille, génération après génération.

    Information Importante

    Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

    En savoir plus.

    parlons-nous.
    partager.
    newsletter.
    télécharger