Acleda : l’inclusion financière au Cambodge

corporate

Acleda : l’inclusion financière au Cambodge

Acleda est une institution de microfinance créée en 1993 au Cambodge. Elle a été fondée sous le statut d’une ONG pour venir en aide aux réfugiés revenant des camps thaïlandais au Cambodge à la suite du conflit cambodgien, en ayant souvent tout perdu. Acleda s’est développée dans les années qui ont suivi, jusqu’à devenir une banque commerciale classique.

Près de la moitié de la population mondiale vit sans avoir accès à des services financiers de base, et est à ce titre dans un piège à pauvreté.

Le contexte de lancement de l’institution financière était particulièrement difficile, avec une économie basée sur l’argent liquide et une absence de confiance dans le système bancaire. Ce sont les valeurs de l’entreprise – la confiance des clients et la politique anti-corruption – qui ont fait son succès. Acleda s’est développée dans les années qui ont suivi, jusqu’à devenir une banque commerciale classique. Il s’agit aujourd’hui de la première banque du Cambodge en termes d’actifs totaux et de clients. Sa culture de la transparence et de l’intégrité en fait une société modèle, où de nombreux jeunes cambodgiens souhaitent travailler par adhésion à ces idéaux. Acleda s’emploie aujourd’hui à garantir l’inclusion financière à la totalité des habitants du Cambodge et à soutenir l’activité des PME locales.

Ce sont les valeurs de l’entreprise – la confiance des clients et la politique anti-corruption – qui ont fait son succès.

La problématique 

Près de la moitié de la population mondiale vit sans avoir accès à des services financiers de base, et est à ce titre dans un piège à pauvreté. Elle ne peut obtenir de financements pour les projets qu’elle souhaite mettre en place, ne peut que difficilement faire des économies et doit organiser son activité économique au jour le jour. Au Cambodge, le taux de pauvreté est de près de 15% selon les données de la Banque Mondiale. Comme dans de nombreux pays en développement, l’accès aux services financiers de base reste problématique pour les populations les plus fragiles.

 

Au Cambodge, le taux de pauvreté est de près de 15% selon les données de la Banque Mondiale. Comme dans de nombreux pays en développement, l’accès aux services financiers de base reste problématique pour les populations les plus fragiles.

La solution 

Acleda développe des solutions de microfinance depuis sa création, et est en train de mettre en place une activité de prêts à destination des PME. La banque dispose aujourd’hui de plus de 400’000 emprunteurs actifs, pour un total d’emprunts de plus de 3 milliards de dollars. Plus de 50% des emprunteurs sont des femmes. L’institution emploie près de 12’000 personnes à travers ses 261 agences. De surcroit, elle gère un montant total de 3,4 milliards de dollars de dépôts.

Acleda est en train de développer une activité internationale, et s’est notamment établie au Laos et au Myanmar pour y mener des activités de banque privée et de microfinance.


Impact 

  • Accès aux services financiers essentiels ;
  • Financement de projets de logements ;
  • Financement de projets économiques de PME ;
  • Promotion de la transparence et la lutte contre la corruption.

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.