Impact Investing et l’Investissement Socialement Responsable : approches complémentaires

corporate

Impact Investing et l’Investissement Socialement Responsable : approches complémentaires

Investissement Ethique, Investissement Durable, Investissement Socialement Responsable, Impact Investing : ces nombreux termes désignent différentes approches d’une transformation fondamentale de la finance afin de créer une économie plus durable. Nous nous concentrerons sur les notions d’Impact Investing et d’Investissement Socialement Responsable (ISR) qui sont les approches que nous mettons en œuvre chez Lombard Odier.

Le point commun de ces deux démarches est leur principe de base : utiliser le capital comme vecteur de progrès économique et social, et combiner rendements financiers et impact social.

L’Investissement Socialement Responsable suit une approche « Do not harm » et consiste à orienter les investissements vers les entreprises traditionnelles disposant des meilleures pratiques, notamment d’un point de vue environnemental, social et de gouvernance. On parle alors de pratiques ESG. Cette approche évalue la façon dont les entreprises mènent leur activité, avec une relative neutralité par rapport à leur finalité. Dans l’analyse ISR, le « comment » prévaut sur le « quoi ». L’objectif est d’exclure les entreprises commerciales ayant des mauvaises pratiques, relativement à leur secteur d’activité. C’est l’aspect responsable qui prime. L’ISR se concentre sur les actions et obligations d’entreprises cotées, évaluées selon des critères de notations ESG. Du fait des entreprises sur lesquelles elle se concentre ; de leur taille, de leur liquidité, et de la diversification qu’elles offrent ; il est possible d’intérgrer une approche ISR à grande échelle.

Le point commun de ces deux démarches est leur principe de base : utiliser le capital comme vecteur de progrès économique et social, et combiner rendements financiers et impact social.

De son côté, l’Impact Investing a une approche « Do good », dont le but est de résoudre une problématique sociétale ou environnementale définie, qui peut être l’inclusion financière, l’accès à l’eau potable ou à l’électricité, le développement d’une agriculture éthique et durable ou des « green techs ». Dans cette approche, la finalité de l’entreprise est essentielle. C’est cette fois ci le « quoi » qui prime sur le « comment ». L’intention de l’entreprise, la raison même de son existence, tout comme les conséquences à court et à long terme de ses produits et services, se trouvent au cœur de l’évaluation. Les investissements se dirigent souvent vers des petites et moyennes entreprises locales pour leur permettre de développer des projets identifiés. L’objectif des fonds d’Impact Investing est de générer un impact important en investissant généralement à travers la dette ou le capital privé.

La complémentarité de l’Impact Investing et de l’Investissement Socialement Responsable vient de la possibilité d’investir dans des entreprises de tailles variées, selon différentes approches et à travers des classes d’actifs différentes.

C’est l’ISR qui connait l’évolution la plus importante ces dernières années, depuis la signature des Accords de Paris. Les montants gérés selon cette approche sont en forte augmentation, représentent déjà environ ¼ des actifs gérés à l’échelle globale, et l’aspect responsable commence à s’imposer comme un critère d’investissement qu’on ne peut ignorer. La Commission Européenne a publié récemment un projet visant à définir un cadre règlementaire européen, ce qui donnera une impulsion, un cadre et des standards qui faisaient jusqu’ici défaut à cette approche. La force de l’ISR réside dans sa capacité d’échelle. Si l’impact par investissement reste marginal, il est démultiplié par les montants engagés.

L’Impact Investing permet de sélectionner avec précision des projets répondant aux enjeux de développement durable les plus pressants. Dans cette approche, l’impact par investissement est tangible et palpable. Il s’agit d’un secteur innovant, en construction.

L’Impact Investing permet de sélectionner avec précision des projets répondant aux enjeux de développement durable les plus pressants. Dans cette approche, l’impact par investissement est tangible et palpable. Il s’agit d’un secteur innovant, en construction. Par nature, il est moins facile d’accès, car les investisseurs sont davantage rassurés par la meilleure liquidité qu’offrent les volumes importants et les longs historiques de performance de l’ISR. Cependant, l’Impact Investing permet d’allouer les capitaux vers les entreprises qui transforment les modèles d’affaires pour les mettre au service des objectifs de développement durable de la communauté internationale, qui sauvent le système économique actuel de ses propres excès, en réintégrant les externalités sociales et environnementales dans leur valorisation, et repensent véritablement le monde. Les défis de ce secteur sont encore nombreux, mais le potentiel en terme d’impact est immense, et l’appétit des investisseurs de plus en plus clair.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé le fonds Lombard Odier Gateway – Development Finance Fund : un fonds de fonds facilitant l’accès à ces stratégies d’impact et permettant aux investisseurs d’utiliser leur capital pour répondre aux besoins vitaux de communautés défavorisées. Notre démarche contribue entre autres à renforcer l’activité financière dans les pays en développement, une zone que la méthodologie de l’Investissement Socialement Responsable a tendance à presque totalement ignorer. Notre démarche a un impact très significatif car elle se destine à investir pour des populations pauvres, fragiles et souvent exclues du système financier traditionnel.

 

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.