Greta convainc au cœur de la crise climatique

rethink sustainability

Greta convainc au cœur de la crise climatique

Greta Thunberg a dominé le Sommet Action Climat de l’ONU en adressant des commentaires cinglants aux dirigeants mondiaux.

« Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses », lança-t-elle lors d’un discours exceptionnellement émouvant. « Nous sommes au début d’une extinction de masse, et tout ce dont vous parlez, c’est d’argent, et des contes de fées de croissance économique éternelle. Comment osez-vous ? »

Greta Thunberg a dominé le Sommet Action Climat de l’ONU en adressant des commentaires cinglants aux dirigeants mondiaux.

Il y a à peine 12 mois, Greta Thunberg manifestait seule, assise devant le parlement suédois. Sa ténacité, cependant, a façonné et inspiré l’activisme des jeunes à une échelle sans précédent. Avant son discours à l’ONU, son voyage aux Etats-Unis par la mer pour éviter de prendre l’avion a été intégralement documenté et des millions de personnes, dont beaucoup d’enfants, ont manifesté dans le monde entier pour réclamer des mesures au nom de leur génération. Ces manifestations peuvent être considérées comme les plus grandes manifestations mondiales de lutte contre le changement climatique, marquant une forte hausse des pressions sociales en faveur d’une économie à faible émission de carbone. Et on s’attend à d’autres manifestations.

L’implication soudaine de la jeunesse reflète l’urgence croissante de s’attaquer au changement climatique au niveau systémique.

L’approche de Greta Thunberg a suscité le mépris de certains, tandis que d’autres ont salué son courage de prendre le flambeau. Mais l’implication soudaine de la jeunesse reflète l’urgence croissante de s’attaquer au changement climatique au niveau systémique – un rapport publié la semaine dernière par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) souligne que le niveau des mers s’élève plus vite que prévu. Le rapport signale que des inondations extrêmes d’une ampleur observée une fois par siècle par le passé pourraient devenir un phénomène annuel d’ici 2050. Cela pourrait entraîner le déplacement de centaines de millions de personnes, même si le réchauffement climatique est limité à 1,5 °C.

Mais la ferme intervention de Greta Thunberg a-t-elle fait une différence ?

La publicité générée par les activités de Greta Thunberg a été phénoménale et a contribué à galvaniser la volonté politique. Plus de 60 pays présents au sommet de l’ONU se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre à zéro et d’autres comptent annoncer des ambitions similaires d’ici un an. L’année 2020 sera particulièrement révélatrice, car les pays sont censés renforcer leurs contributions déterminées au niveau national (NDC), cinq ans après l’Accord de Paris sur le climat.

Plus de 60 pays présents au sommet de l’ONU se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre à zéro et d’autres comptent annoncer des ambitions similaires d’ici un an.

L’Irlande, par exemple, s’est engagée à éliminer progressivement l’exploration de combustibles fossiles, ce qui en fait l’un des premiers pays au monde à se retirer de la production d’hydrocarbures. La France a appelé à la mise en place d’un instrument commercial pour traiter les émissions liées aux importations, tandis que la Suisse a confirmé son engagement à être neutre sur le plan climatique d’ici 2050. La Grèce a annoncé qu’elle éliminerait le plastique non réutilisable d’ici 2021. La semaine dernière, la Russie a également ratifié l’Accord de Paris

La Suisse a confirmé son engagement à être neutre sur le plan climatique d’ici 2050.

En outre, les sociétés font de plus en plus d’efforts pour favoriser la transition vers une économie plus soutenable à faible émission de carbone. Parmi les mesures prises par les sociétés, citons la création d’un marché obligataire soutenable par Credit Suisse et la Climate Bonds Initiative, qui vise à élargir le marché des obligations vertes. L’alliance One Planet Business for Biodiversity – une coalition de 19 entreprises dont Nestlé, L’Oréal et Danone – a été lancée pour restaurer la biodiversité dans les chaînes d’approvisionnement. Dans le secteur de l’électricité, Orsted a déclaré qu’elle cesserait d’utiliser du charbon d’ici 2022 et serait neutre en carbone d’ici 2025, tandis qu’Iberdrola a indiqué que ses émissions avaient été réduites d’un quart par rapport à celles de sociétés énergétiques similaires. Le transport maritime, qui représente 2,2% des émissions mondiales, prend des mesures pour que les navires soient neutres en carbone d’ici 2030.

Une alliance de certains des plus grands fonds de pension et assureurs du monde s’est engagée à investir dans des portefeuilles neutres en carbone d’ici 2050

De nombreux investisseurs commencent également à prendre des mesures concrètes. La semaine dernière, une alliance de certains des plus grands fonds de pension et assureurs du monde s’est engagée à investir dans des portefeuilles neutres en carbone d’ici 2050. Créée à l’instigation d’investisseurs comme AllianzSwiss ReZurich et Nordea Life and Pension, cette alliance a plus de 2’400 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Les membres de cette alliance redoublent d’efforts pour inciter d’autres investisseurs à « décarboniser » leurs portefeuilles.

Chez Lombard Odier, nous pensons être au cœur d’une révolution de la soutenabilité. Selon nous, les entreprises qui ont la vision à long terme d’adopter des stratégies de croissance et des modèles d’affaires soutenables seront à la tête de cette prochaine révolution économique. Ce sont les Aigles. Ce sont les gagnants de l’avenir, les sociétés qui ont adapté leurs ambitions pour se concentrer sur les personnes et la planète, et non plus seulement sur les bénéfices.

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.