La jeunesse se révolte – les activistes climatiques font entendre leur voix

rethink sustainability

La jeunesse se révolte – les activistes climatiques font entendre leur voix

Récemment, des activistes du changement climatique sont descendus dans la rue pour manifester aux quatre coins de la planète, répondant à l’appel de Greta Thunberg, une jeune militante âgée de 16 ans. Leur message est on ne peut plus clair : les sociétés doivent agir maintenant pour faire face aux problèmes de la planète.

Parmi les nouveaux mouvements de protestation pour lutter contre le changement climatique, certains prennent le parti d’une agressivité marquée - l’organisation écologiste internationale Extinction Rebellion a organisé des actions de résistance dans le monde entier pour porter leur message virulent. Ces actions interviennent suite à la publication du rapport de novembre 2018 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Selon ce rapport, il ne nous resterait plus que 12 ans pour prendre le contrôle de la situation avant que des changements climatiques catastrophiques se produisent.

Mais qui sont ces jeunes qui sont aux avant-postes de la lutte contre le changement climatique ?

Il ne nous resterait plus que 12 ans pour prendre le contrôle de la situation avant que des changements climatiques catastrophiques se produisent.


Greta Thunberg

Du haut de ses 16 ans, cette Suédoise est devenue aujourd’hui une icône de la lutte contre le changement climatique, après avoir lancé le mouvement de grève de l’école pour le climat. Le jour où Greta a pris conscience de l’urgence climatique, elle s’est insurgée contre l’inaction face à la crise climatique. Atteinte du syndrome d’Asperger, elle explique n’avoir aucun mal à se concentrer uniquement sur les problèmes qui affectent le climat. Elle a même été hospitalisée pour dépression nerveuse en raison de l’inertie des dirigeants mondiaux.

Une fois rétablie, elle s’est mise à faire la grève et des sit-ins devant le Parlement suédois en exigeant que des mesures soient prises de toute urgence. D’autres personnes ont fini par se rallier à sa cause. Depuis sa grève en août 2018, son activisme a fait des émules dans le monde entier et des étudiants d’Europe, d’Amérique du Sud, d’Amérique du Nord, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Afrique se mettent en grève régulièrement pour exiger que les gouvernements agissent.

Dans ce TED Talk, elle revient sur les raisons qui l’ont poussée à agir et qui font qu’elle n’abandonnera pas le combat.

Greta Thunberg est vraiment devenue une star. Des milliers de jeunes du monde entier se sont ralliés à sa cause. Elle a été invitée à prendre parti et à parler sans mâcher ses mots aux politiciens, aux investisseurs et à la société. Lors de son intervention au Forum économique mondial 2019, ses propos « Notre maison brûle » ont laissé tout le monde sans voix.

Son influence est telle que, récemment, les dirigeants de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) se sont sentis menacés.

En début de semaine, elle a accordé un entretien au quotidien français Libération avant de s’exprimer devant 162 parlementaires à l’Assemblée nationale la semaine prochaine (le 23 juillet). « J’ai reçu de nombreuses invitations pour m’exprimer devant de nombreux Parlements. J’ai dû en décliner beaucoup. Cette fois, cela semblait être le bon moment pour la France », a déclaré Greta dans l’interview.

Son influence est telle que, récemment, les dirigeants de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) se sont sentis menacés.

Flore Vasseur

La cinéaste et écrivaine américaine Flore Vasseur a réalisé des films pour TED et a dressé le portrait d’Edward Snowden et de Julian Assange. Dernièrement, elle a produit un documentaire consacré aux problématiques environnementales intitulé Bigger Than Us. Inspiré par les jeunes qui s’attaquent aux enjeux du réchauffement climatique et de l’égalité sociale, son film documente leur combat pour prendre leur avenir en mains.

Inspiré par les jeunes qui s’attaquent aux enjeux du réchauffement climatique et de l’égalité sociale, son film documente leur combat pour prendre leur avenir en mains.

Le projet retrace le parcours de huit jeunes militants et leur recherche de solutions aux problèmes actuels. Melati Wijsen est l’une d’entre eux. Cette Indonésienne de 18 ans a fait pression pour interdire l’utilisation des sacs en plastique à Bali, et a organisé des opérations de nettoyage, des grèves de la faim et des pétitions. Avec sa sœur Isabel, elle a cofondé Bye-Bye Plastic Bags. Leurs actions ont déjà un impact tangible puisque les sacs plastiques ont été interdits dans les magasins à Densapar, la plus grande ville de Bali. Xiuhtezcatl Martinez est un Américain de 18 ans né d’un père indigène. Il est l’un des vingt-et-un jeunes qui ont porté plainte contre le gouvernement des États-Unis pour manquement au devoir de protection de l’environnement pour les générations futures. Il est directeur pour la jeunesse d’Earth Guardians (les Gardiens de la Terre), une association qui éduque les jeunes et leur donne les moyens d’agir sur les plans politique et environnemental.

Le film suit également des militants qui luttent sur le front social, notamment pour éradiquer le mariage des enfants au Malawi, créer des écoles et prodiguer des soins de santé dans les camps de réfugiés, ou encore aider les enfants des rues en Inde à échapper à la pauvreté.


Laalitya Acharya

En 2017, alors qu’elle n’avait que 13 ans, Laalitya Acharya a été finaliste du concours Young Scientist Challenge de Discovery Education 3M grâce à son invention qui pourrait révolutionner l’énergie dans les pays en développement en utilisant le trafic routier pour produire et exploiter une énergie propre et abordable. Lors d’un voyage familial en Inde, la jeune Américaine a vu des enfants qui n’avaient pas d’électricité rassemblés autour de feux dangereux.

Basée sur la piezoélectricité, qui produit de l’électricité dès qu’une pression est appliquée, son idée est d’installer des générateurs piezo directement dans la chaussée où le flot régulier des voitures offrirait les impulsions nécessaires pour alimenter en électricité les maisons et entreprises aux alentours.

Son invention qui pourrait révolutionner l’énergie dans les pays en développement en utilisant le trafic routier pour produire et exploiter une énergie propre et abordable.

Même si elle n’a pas remporté le prix cette année-là, Laalitya travaille maintenant avec le conseil municipal et une société d’ingénierie de sa ville natale de Mason, dans l’Ohio, pour tester cette technologie afin de la commercialiser à l’avenir.

Boyan Slat

L’inventeur néerlandais Boyan Slat s’attaque à l’une des plus grandes menaces environnementales auxquelles nos océans sont confrontés avec une technologie qui permettrait de les débarrasser des déchets plastiques. Il a fondé The Ocean Cleanup à l’âge de 18 ans dans sa ville natale de Delft en Hollande. Le déclic, il l’a eu en faisant la plongée en Grèce, voyant plus de déchets plastiques flotter dans la mer que de poissons.

L’inventeur néerlandais Boyan Slat s’attaque à l’une des plus grandes menaces environnementales auxquelles nos océans sont confrontés avec une technologie qui permettrait de les débarrasser des déchets plastiques.

L’équipe Ocean Cleanup est en train de mettre au point une solution permettant d’éliminer les énormes quantités de plastique qui obstruent la mer et nuisent à la vie marine, en se concentrant sur la partie Est du « vortex de déchets du Pacifique nord » qui flotte entre Hawaï et la Californie.

La technologie conçue par Ocean Cleanup est essentiellement une grande barrière flottant sur la mer, munie d’une jupe de plusieurs mètres de profondeur qui capture les détritus de plastique et les maintient en place afin qu’ils puissent être enlevés par bateau.

Vous pouvez la voir en action ici :

La version d’essai a été lancée en septembre 2018. Bien que de nombreuses caractéristiques de la technologie se soient comportées comme prévu, un problème majeur s’est posé : le plastique capturé par le système dérivait avant de pouvoir être recueilli. Le dispositif a été ramené à terre fin 2018. Depuis, The Ocean Cleanup s’est efforcée de résoudre ce problème. En mars 2019, l’équipe a annoncé avoir trouvé la solution : pour pouvoir retenir le plastique, le système doit se déplacer plus rapidement que l’amas de déchets. Il est en cours de mise à jour et sera à nouveau déployé prochainement.


Un avenir meilleur

Même si les perspectives d’avenir sont incertaines, les actions de certaines personnes peuvent réellement faire bouger les lignes. La mobilisation prend de l’ampleur. Des jeunes du monde entier exigent que nous cessions d’ignorer les problèmes que les générations qui les ont précédés ont créés.

Si nous voulons éviter un désastre climatique, nous devons opérer des changements dans nos vies à tous. Des politiques doivent être mises en œuvre pour protéger la planète et les entreprises doivent de toute urgence réorienter leurs investissements vers des technologies et des initiatives vertes pour que nous ayons une chance d’éviter une catastrophe climatique.

Le gouvernement britannique a déclaré « l’urgence écologique et climatique » suite à la visite de Greta Thunberg. Plus récemment, la Suède, le pays d’origine de la jeune activiste, a annulé sa fashion week en raison de préoccupations environnementales.

Il semble que les messages des jeunes commencent à se faire entendre. La « sustainability revolution » bat son plein. Elle offre des possibilités d’investissement qui peuvent être à l’avant-garde du changement.

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.