Lombard Odier devient signataire des Principes pour un secteur bancaire responsable des Nations Unies

communiqués de presse

Lombard Odier devient signataire des Principes pour un secteur bancaire responsable des Nations Unies

Lombard Odier devient signataire officiel des Principes pour un secteur bancaire responsable des Nations Unies. Ce cadre unique en faveur d’un secteur bancaire pérenne a été développé grâce à un partenariat innovant conclu entre des banques du monde entier et l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement

Les Principes pour un secteur bancaire responsable fixent le rôle et les responsabilités du secteur bancaire pour créer un avenir soutenable et aligner le secteur sur les Objectifs de développement durable des Nations Unies et l’Accord de Paris sur le climat signé en 2015. Par ailleurs, les Principes intègrent la soutenabilité dans tous les secteurs d’activité et aident les banques à identifier les domaines où elles peuvent avoir le plus d’impact pour rendre le monde plus durable.

Les Principes pour un secteur bancaire responsable des Nations Unies intègrent la soutenabilité dans tous les secteurs d’activité et aident les banques à identifier les domaines où elles peuvent avoir le plus d’impact pour rendre le monde plus durable

Avec l’émergence d’une économie axée sur le développement durable et les nouvelles opportunités commerciales qui l’accompagnent, il est plus important que jamais que toutes les parties prenantes s’alignent sur les mêmes objectifs et évoluent dans la même direction. Lombard Odier a la conviction que notre économie a déjà amorcé sa transition d’une économie « WILD » (acronyme anglais pour « Wasteful, Idle, Lopsided and Dirty » : gaspilleuse, inefficace, inéquitable et sale) vers une économie « CLIC™ » (Circular, Lean, Inclusive and Clean, c’est-à-dire circulaire, efficiente, inclusive et propre).

Les intérêts de Lombard Odier, chef de file en matière de soutenabilité, sont résolument alignés sur ceux de la société dans son ensemble. Nous voulons ainsi garantir que nous apportons une contribution positive à toutes nos parties prenantes. Nous sommes convaincus que cette démarche sera gage de réussite à long terme pour notre Groupe et bénéficiera aux investisseurs.

En devenant signataires des Principes pour un secteur bancaire responsable, nous affirmons notre volonté de conserver notre rôle de chef de file actif en matière de soutenabilité 

Patrick Odier, Associé-gérant Senior du Groupe Lombard Odier, a déclaré : « Nous sommes très fiers d’adhérer aux Principes pour un secteur bancaire responsable de l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement. Depuis 1796, la philosophie de Lombard Odier a toujours mis en avant la soutenabilité et la vision à long terme dans ses stratégies d’entreprise et d’investissement. En devenant signataires des Principes pour un secteur bancaire responsable, nous affirmons notre volonté de conserver notre rôle de chef de file actif en matière de soutenabilité ».

Information importante

Ce communiqué de presse a été rédigé par Banque Lombard Odier & Cie SA, une banque et un négociant en valeurs mobilières agréé et soumis à la réglementation de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document. Le présent communiqué de presse est distribué à titre purement informatif et ne saurait constituer une offre ou une recommandation d’entretenir une relation avec Lombard Odier ni de souscrire, d’acheter, de vendre ou de conserver un quelconque titre ou instrument financier.
Le présent document ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé à des fins publiques ou commerciales sans l’autorisation écrite et préalable de Lombard Odier.
© Banque Lombard Odier & Cie SA – tous droits réservés