Assurer son train de vie après la vente de son entreprise

in the news

Assurer son train de vie après la vente de son entreprise

Franco Fortunato - gérant de fortune chez Banque Lombard Odier & Cie Genève

Franco Fortunato

gérant de fortune chez Banque Lombard Odier & Cie Genève

Article publié le 26 octobre 2019 sur le blog de Lombard Odier "d'un entrepreneur à l'autre" sur LeTemps.ch

Entrepreneur à succès, Michel a beau avoir atteint l’âge de la retraite, il poursuit une vie active. Le Genevois réoriente peu à peu ses activités, en vendant progressivement les sociétés avec lesquelles il a bâti son patrimoine et en réinvestissant dans de nouvelles opportunités.

En prévision de l’encaissement de son capital de deuxième pilier, son gérant de fortune lui a proposé une analyse globale de son patrimoine, privé et professionnel, en tenant compte de sa situation familiale. « Les demandes du client étaient claires: simplifier sa situation financière, tenir compte de sa situation fiscale*, intégrer la planification successorale et assurer un train de vie confortable », déclare Franco Fortunato, gérant de fortune chez Banque Lombard Odier & Cie SA, Genève. La compréhension de son environnement familial a été déterminante. Il souhaitait aider ses enfants dans la création de leur entreprise, ce qui nécessitait la mobilisation d’un certain capital. Quant à son épouse, toujours active, elle était éligible à un plan de prévoyance sur-obligatoire, ce qui est un élément important pour le volet fiscal. »

Cette analyse globale, réalisée par le banquier avec l’appui d’une équipe interne d’experts en planification patrimoniale, a permis d’évaluer les besoins du client, d’adapter la gestion de sa fortune en fonction de sa situation personnelle et fiscale et de mettre en œuvre les solutions retenues en prenant en compte les futures rentrées de liquidités.

Assurer son train de vie et ses projets futurs

L’encaissement de son capital de prévoyance, important, a permis la création d’un portefeuille de titres afin de diversifier son patrimoine, jusqu’alors investi massivement dans l’immobilier. « Nous avons identifié en premier lieu les besoins en revenus nécessaires pour assurer le train de vie qu’il souhaite mener. Pour cela, nous avons défini ensemble le niveau de capital nécessaire et la manière de le placer en nous assurant que la probabilité de répondre à ses « besoins essentiels » soit la plus proche possible », explique Franco Fortunato. Dans un second temps, nous avons exploré ses « objectifs de vie et ses aspirations » auxquels nous avons affecté le capital restant. La définition des objectifs et des horizons temps a abouti à la création de plusieurs portefeuilles. Cette approche, appelée goal based investment, est comparable à celle d’un GPS : nous partons de la situation actuelle, le point de départ, et nous fixons conjointement un point d’arrivée en utilisant un itinéraire paramétré qui, lui aussi, correspond à la personnalité du client. »

Mais la gestion d’un patrimoine ne se limite pas exclusivement à la construction d’un portefeuille. Michel possède un parc immobilier comprenant des locaux commerciaux et des biens privés. Il est donc primordial d’assurer un équilibre entre le patrimoine financier et immobilier, tout en tenant compte d’un niveau d’endettement adapté.

Il est primordial d’assurer un équilibre entre le patrimoine financier et immobilier, tout en tenant compte d’un niveau d’endettement adapté

Une approche coordonnée qui inclut les dettes

« Nous avions également prévu d’actionner un plan de remboursement de ses emprunts hypothécaires pour réduire sa charge d’intérêts lorsqu’il percevrait son deuxième pilier et lors de la vente de sa société », poursuit Franco Fortunato. Un remboursement partiel des hypothèques a pu être réalisé dans un premier temps en contractant un crédit lombard, dont les taux d’intérêts sont avantageux sur le court terme dans l’attente d’une prochaine rentrée de liquidités.

« Le crédit lombard exige une connaissance approfondie des marchés et doit être abordé avec prudence, mais il vous permet de disposer de liquidités à court terme sans réaliser des actifs financiers » poursuit Franco Fortunato. L’emprunteur peut ainsi conserver tous les avantages attachés aux actifs et à ses rendements.

« Au-delà de la gestion d’actifs, les clients ont des attentes dans la durée avec une approche coordonnée qui inclut le passif, soit un faible coût de la dette », explique Franco Fortunato. Ce conseil en financement immobilier contribue à l’optimisation de l’organisation du patrimoine de nos clients. »

Par ailleurs, en analysant la couverture de prévoyance de son épouse, et en prenant en compte les capacités financières du couple, il a été décidé de créer un « Bel Etage » pour Madame qui exerce son activité professionnelle en tant qu’indépendante. Ce plan bénéficie de tous les avantages fiscaux propres au 2e pilier, comme par exemple la déductibilité à l’impôt sur le revenu des rachats d’années de cotisations manquantes.

Notre particularité est d’apporter des solutions de façon globale, en prenant en compte tous les paramètres concernant la famille, le patrimoine et l’entreprise

Cette stratégie, mise en place après une analyse globale du patrimoine et prenant en compte les futures rentrées de liquidités– l’encaissement du capital de prévoyance et la vente d’une société –, a permis de diversifier le patrimoine du client, le rendant moins exposé à une classe d’actifs, l’immobilier, mais également de diminuer ses charges, tout en maîtrisant sa fiscalité. Une bonne allocation d’actifs permet d’assurer le train de vie de Michel sans qu’il ait besoin d’entamer son capital. Il a également pu dégager les fonds nécessaires à la création d’une nouvelle société avec ses enfants, un projet qui lui tenait particulièrement à cœur.

Tout entrepreneur se demande comment allouer ses actifs de la manière la plus efficiente possible pour obtenir le meilleur rendement après impôts. Son banquier, appuyé par les conseillers patrimoniaux, est là pour lui amener son expertise. La transmission d’une entreprise est une période extrêmement importante pour les entrepreneurs car leur société est le fruit de toute une vie. « Notre particularité est d’apporter des solutions de façon globale, en prenant en compte tous les paramètres concernant la famille, le patrimoine et l’entreprise. »

1 La Banque Lombard Odier & Cie SA ne fournit aucun conseil juridique ou fiscal et il est recommandé au client d’obtenir des conseils professionnels indépendants concernant les conséquences juridiques, fiscales ou comptables.

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après «"Lombard Odier"»). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document. 

En savoir plus.