Les 5 règles d’or du prêt hypothécaire

corporate

Les 5 règles d’or du prêt hypothécaire

La plupart de nos clients résidant en Suisse sont propriétaires ou souhaitent le devenir et nous les accompagnons dans leurs projets. Nous partageons ici quelques bonnes pratiques au niveau du financement hypothécaire.


1. Bien choisir son type de prêt

Lors d’une construction, des établissements bancaires proposent souvent des crédits de construction. L’avantage de ce produit est de ne constituer la dette qu’au fur et à mesure que les factures arrivent du chantier. Attention toutefois à leur taux souvent élevé. Dans cette situation, le crédit lombard (nantissement de votre portefeuille) peut s’avérer une alternative intéressante. Si vous optez pour un crédit de construction, soyez attentifs lors de sa signature aux modalités et taux appliqués lors de sa consolidation (transformation en prêt hypothécaire).


2. Garder son pouvoir de négociation

Les institutions financières proposent régulièrement un prêt divisé en plusieurs tranches avec des durées différentes. Certaines se renouvellent automatiquement. Même si l’avantage de ce système est de lisser l’impact de différences de taux, vous pouvez perdre votre pouvoir de négociation sur les taux et devenez captif de l’établissement.

Un prêt, divisé en plusieurs tranches a l’avantage de lisser l’impact de différences de taux, néanmoins vous pouvez perdre votre pouvoir de négociation sur les taux et devenez captif de l’établissement.

3. Ne pas comparer uniquement les taux… 

D’autres paramètres doivent rentrer en compte dans votre processus de décision comme les conditions d’octroi et la valeur du bien estimée par l’institution financière.

  • Choisissez votre type de taux (variable, fixe, libor1) et sa durée en fonction de l’évolution probable des taux. Par exemple, aujourd’hui, les taux semblent être à leur plus bas, il pourrait donc être judicieux de transformer un taux variable en taux fixe. Dans certains cas, il peut même être intéressant de casser un prêt à taux fixe pour le renouveler à des conditions préférentielles.
  • Les taux fixés par l’institution financière pour chaque durée dépendent aussi de la structure de leur propre portefeuille de prêts. Pensez à comparer les différences entre les durées. Ainsi, un taux à 10 ans est souvent proportionnellement plus cher et il peut être intéressant de se reporter sur une durée à 9 ou 11 ans.


4. … Et comparer les établissements entre eux

Demandez plusieurs offres avant de vous engager : il peut exister des différences importantes entre les taux proposés par les différents établissements financiers. Pensez également à inclure des assurances dans votre panel. Elles proposent souvent des offres attractives. L’idéal est de passer par un courtier, qui fera le travail de récolte et de comparaison des offres à votre place.

Disposer d’une banque pour la gestion de ses actifs et d’une autre banque pour son prêt hypothécaire peut faire du sens. Vous évitez ainsi de lier vos actifs et vos passifs et de remettre la responsabilité totale de votre patrimoine à une seule institution.

Demandez plusieurs offres avant de vous engager.

5. Planifier !

Les échéances de votre prêt hypothécaire devraient être coordonnées, dans la mesure du possible, à des échéances personnelles (prise du 2e pilier sous forme de capital, héritage probable, etc), ceci afin de faciliter votre planification financière.

Si vous achetez une résidence secondaire, en particulier à l’étranger, le type de financement et le mode de détention peut avoir des impacts importants en termes de fiscalité et de transmission de patrimoine.

Les échéances de votre prêt hypothécaire devraient être coordonnées, dans la mesure du possible, à des échéances personnelles ceci afin de faciliter votre planification financière.

En cas de partage successoral, ou d’avance sur héritage réalisée sous la forme d’un bien immobilier, soyez attentif à la valeur du bien, sa probable fluctuation dans le futur et son coût d’entretien, afin de ne pas aller à la rencontre de mauvaises surprises.


Points à noter 

Un achat immobilier est un acte important qui doit s’intégrer de façon cohérente dans votre patrimoine. Lombard Odier peut vous accompagner dans tous vos besoins de financement hypothécaire, grâce à notre partenariat avec MoneyPark et grâce à notre expertise de banquier privé. Votre banquier est à vos côtés pour discuter de vos projets et pour s’assurer de leur bonne intégration dans la gestion de votre fortune.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question à ce sujet.

1 London Inter-Bank Offered Rate

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.