Comment intégrons-nous la soutenabilité dans les portefeuilles ?

corporate

Comment intégrons-nous la soutenabilité dans les portefeuilles?

Florence Kiss - Responsable de l’offre d’investissement durable <br/>Banque Lombard Odier & Cie SA

Florence Kiss

Responsable de l’offre d’investissement durable
Banque Lombard Odier & Cie SA
Carole Candaux - Gérante de portefeuille<br/>Banque Lombard Odier & Cie SA

Carole Candaux

Gérante de portefeuille
Banque Lombard Odier & Cie SA
Nathalie Haym - Gérante de portefeuille<br/>Banque Lombard Odier & Cie SA

Nathalie Haym

Gérante de portefeuille
Banque Lombard Odier & Cie SA

La soutenabilité n’est pas une nouveauté pour Lombard Odier. Au niveau de l’investissement, nous avons créé nos propres modèles d’analyse ESG (Environnement, Social et Gouvernance) dès la fin des années 1990, et avons continué à perfectionner notre expertise et nos outils pour mieux comprendre les pratiques commerciales des entreprises. Nous cherchons également à comprendre leur exposition ou leur vulnérabilité face aux défis de la soutenabilité, comme par exemple la transition climatique. Nous avons parallèlement augmenté notre couverture en titres vifs et avons élargi notre offre à des stratégies comme les investissements en actions sur le thème de la soutenabilité, les investissements d’impact en dette privée ou les obligations vertes.

Cette expertise nous permet d’aider nos clients à positionner leurs portefeuilles, tandis que la transition vers un modèle économique soutenable continue de s’accélérer. Cette « Révolution de la Soutenabilité » commence déjà à transformer nos économies et à impacter les entreprises et leurs résultats financiers. La soutenabilité comporte de nombreuses opportunités d’investissement mais aussi des risques. Du point de vue de la gestion, nous pensons que les entreprises qui n’intègrent pas ce changement de paradigme en faisant les ajustements adéquats sont menacées de disparition. Leurs clients peuvent se détourner d’elles, l’innovation les rendre obsolètes ou les nouvelles réglementations menacer leurs débouchés et elles pourraient finir par être privées de capitaux et de talents. Voilà pourquoi il est crucial d’intégrer la soutenabilité dans le processus d’investissement.

Nous pensons que les entreprises qui n’intègrent pas ce changement de paradigme en faisant les ajustements adéquats sont menacées de disparition.

Méthodologie pragmatique et sur mesure

Chez Lombard Odier, investir de manière soutenable signifie constituer des portefeuilles bien positionnés pour atténuer les risques et tirer parti des opportunités offertes par la transition vers une économie soutenable. Cela nécessite d’analyser et d’investir dans des entreprises solides et efficaces, respectueuses de leur écosystème de partenaires et capables de résister aux mutations de l’économie mondiale. Pour ce faire, nous avons développé une méthodologie propriétaire d’analyse de notre univers d’investissement qui se base sur trois piliers. Le premier pilier consiste à analyser une entreprise sous l’angle financier, le deuxième à analyser ses pratiques et le troisième à analyser son modèle d’affaires.

Grâce à cette expertise, nous avons la possibilité de construire des portefeuilles en fonction de vos objectifs de placement et vos valeurs personnels. Ainsi, un mandat qui met l’accent sur la soutenabilité peut être investi à la fois en titres individuels, mais aussi via nos fonds de placement soutenables et une sélection des meilleures solutions du marché (fonds de placement externes et fonds indiciels comme les ETFs). Les critères de sélection des titres peuvent également être adaptés à vos besoins spécifiques. Par exemple, pour pouvoir figurer dans un portefeuille soutenable, une entreprise ne doit pas avoir plus de 5% de son chiffre d’affaires qui provienne d’activités dans le pétrole, le tabac, l’alcool, le nucléaire ou les armes à moins qu’elle ne puisse démontrer qu’elle est en transition vers un modèle d’affaires soutenable (dument documenté et suivi dans le temps). De plus, sa note ESG doit être située parmi les « bons élèves » de son secteur d’activité, soit dans les trois premiers quintiles des résultats. De plus, l’entreprise ne doit faire l’objet d’aucune controverse grave. Naturellement, ces critères sont paramétrables selon vos propres souhaits.

Quant à la part alternative des portefeuilles traditionnels (hedge funds, immobilier et or), elle est en général remplacée par une allocation dans des fonds de microfinance. Cet investissement d’impact permet de financer directement des solutions à un certain nombre de problèmes environnementaux et sociaux. L’investissement d’impact ne se réduit d’ailleurs pas à la microfinance, il peut également être présent dans les portefeuilles au travers des obligations vertes et climatiques, ou encore de fonds actions thématiques (sur l’eau et la transition climatique par exemple), qui fournissent des résultats tangibles sur des problématiques environnementales ou sociétales.

Nous partons du principe que la soutenabilité n’est pas une entrave à la performance, bien au contraire.

Comparaisons des performances et intégration dans nos systèmes IT

Dans le suivi de leur performance, ces mandats sont comparés aux indices de référence traditionnels utilisés chez Lombard Odier : nous partons du principe que la soutenabilité n’est pas une entrave à la performance, bien au contraire.

A moyen terme, si l’on compare les performances depuis le 31 décembre 2016, le portefeuille en euros a dégagé un rendement total brut de 15.64%, contre 14.76 pour l’indice de référence. Quant au portefeuille en francs suisses, il affiche une performance de 17.11%, contre 15.35% pour l’indice.

Pour nos banquiers, il est désormais possible de suivre les paramètres de soutenabilité des portefeuilles directement dans l’interface de notre outil de gestion des portefeuilles. Ils peuvent voir les notes ESG et CAR (conscience, actions et résultats), les controverses, les implications des entreprises dans des activités controversées, les empreintes carbone et eau, ainsi que l’alignement des pratiques commerciales des entreprises par rapport aux 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODDs).Toutes ces mesures sont également rassemblées dans un rapport qui permet à chaque client d’apprécier la qualité de son portefeuille sous l’angle de la soutenabilité, et d’en mesurer les progrès dans le temps. Ainsi, nos clients bénéficient d’un reporting sur mesure.

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.