Le climat change l'ordre du jour de la réunion du FMI

rethink sustainability

Le climat change l'ordre du jour de la réunion du FMI

C'est l'avertissement le plus alarmant de ces dernières années. Le monde doit apporter "des changements rapides, profonds et sans précédent dans tous les aspects de la société" au cours de la prochaine décennie afin de tenir le changement climatique à distance et de limiter la menace d'une série de catastrophes naturelles touchant des millions de personnes.

Alors que les ministres des Finances du monde entier se joignent aux universitaires et aux journalistes à la réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI) à Bali cette semaine, les gouvernements évaluent les derniers dangers relatifs à l'avenir de la planète.

Cette semaine, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) de l'ONU a averti qu'il ne reste que 12 ans pour que le réchauffement planétaire soit limité à 1,5°C. Par la suite, les risques de chaleur extrême, de sécheresse et d'inondations s'accroissent, entraînant avec eux la possibilité de pauvreté pour les communautés du monde entier.

L'annonce a été décrite comme un appel lancé par des universitaires aux gouvernements du monde entier pour qu'ils agissent sur le problème du climat et pour qu’ils se mobilisent pour un changement.

On anticipait déjà que le changement climatique ferait l'objet d'un débat constant lors de la réunion du FMI, car l'événement se déroule en Indonésie, où un tremblement de terre à la fin du mois dernier avait provoqué un tsunami qui a causé la mort de près de 2 000 personnes.

L'accent mis sur le climat de demain illustre comment la durabilité deviendra une impulsion croissante dans la vie quotidienne des gens à l'avenir. Le rapport du GIEC met en avant quatre domaines spécifiques dans lesquels des changements fondamentaux s'imposent : l'énergie, l'utilisation des terres, les villes et l'énergie. Des personnes ont été appelées à un niveau individuel à conduire en voiture électrique, sécher le linge à l'air libre au lieu d’utiliser le sèche-linge, privilégier les transports publics ou même encore, opter pour le télétravail.

L'accent mis sur le climat de demain illustre comment la durabilité deviendra une impulsion croissante dans la vie quotidienne des gens à l'avenir.

IMF-ClimateChange_ArticleLOcom.jpg

Parmi les nombreux sujets à l'ordre du jour de la réunion du FMI figurent la manière dont les investisseurs peuvent agir dans un monde où le climat change, ce qu'est l'avenir de la finance verte et comment les politiques des entreprises peuvent être modifiées afin d'atteindre les objectifs de durabilité.

L'inquiétude concernant le changement climatique se manifestera lors d'une réunion où l'on a déjà tiré la sonnette d'alarme sur l’avenir de l'économie mondiale. Dans la semaine qui a précédé l'arrivée des premiers délégués, Christine Lagarde, chef du FMI, a averti que les prévisions de l'économie mondiale n'étaient pas aussi positives que ce qui avait été prévu l'an dernier. En juillet, le FMI prévoyait une croissance mondiale de 3,9% pour 2018 et 2019.

Dans la semaine qui a précédé l'arrivée des premiers délégués, Christine Lagarde, chef du FMI, a averti que les prévisions de l'économie mondiale n'étaient pas aussi positives que ce qui avait été prévu l'an dernier.

Cette prévision a été ramenée à 3,7 % dans les dernières prévisions économiques mondiales du FMI, publiées mardi matin. Au cœur du problème se trouve les attaques croissantes dans les guerres commerciales initiées par les Etats-Unis, notamment contre la Chine, alors que le président Donald Trump poursuit sa politique "America First".

Les deux questions du changement climatique et du commerce étant inextricablement liées, les commentateurs suivront de près l'issue de la conférence cette semaine.


Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Lombard Odier (Europe) S.A., un établissement de crédit agréé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. La publication de document de marketing a été approuvée par chacune de ses succursales opérant dans les territoires mentionnés au bas de cette page (ci-après « Lombard Odier »).

En savoir plus.