français

    in the news

    Des solutions de confiance pour le digital

    Des solutions de confiance pour le digital
    Dr Maximilian Martin - Global Head of Philanthropy

    Dr Maximilian Martin

    Global Head of Philanthropy

    Interview parue dans le magazine Sphere, édition janvier/mars 2020

     

    Quel est le principe du Center for Digital Trust ?

    La numérisation de notre société offre des opportunités extraordinaires, mais elle génère aussi de nombreux défis. Ce nouveau monde requiert un cadre éthique, technique et réglementaire, qui permettra, in fine, d’avoir davantage confiance en nos systèmes digitaux et leur manière de traiter nos données.  Le Center for Digital Trust (C4DT) est une plate-forme prenant en compte les différents aspects de la confiance digitale par la recherche appliquée, l’éducation et le dialogue.  Ce dernier réunit le monde académique, l’industrie, le secteur public et la société civile, et s’attache à définir et mettre en œuvre une vision commune : réinventer les mécanismes de confiance qui contribueront à des sociétés prospères et pacifiques à l’ère du numérique. Rassemblant 12 partenaires et 34 laboratoires, le C4DT donne à ses partenaires et parties prenantes accès au savoir et à l’expertise repartie à travers les laboratoires de recherche de l’EPFL.

    Le Center for Digital Trust (C4DT) est une plate-forme prenant en compte les différents aspects de la confiance digitale par la recherche appliquée, l’éducation et le dialogue

    Quelles sont les réalisations que ce centre entend mener à terme ?

    Le Center for Digital Trust vise à développer des « solutions de confiance » génériques open source dans trois domaines : la sécurité des données contre le piratage, la transparence sur la distribution et le stockage des données, et la protection des données personnelles, notamment médicales et financières.  En s’appuyant sur l’expertise reconnue de l’EPFL, le centre travaille sur l’application de nouveaux systèmes et méthodes pour répondre aux défis auxquels la société numérique est confrontée.

    En s’appuyant sur l’expertise reconnue de l’EPFL, le centre travaille sur l’application de nouveaux systèmes et méthodes pour répondre aux défis auxquels la société numérique est confrontée.

    Il a ainsi identifié cinq piliers technologiques – vérification des logiciels, protection de la vie privée et cryptographie, intelligence artificielle, sécurité des appareils et des système, blockchain et «smart contracts » et cinq domaines d’application – santé, finance, information numérique, démocratie et aide humanitaire, infrastructure critique - servant à illustrer comment ces technologies peuvent contribuer à résoudre les défis de la numérisation.

    En quoi consiste l’engagement de la Fondation Lombard Odier dans cette initiative ?

    La Fondation Lombard Odier a noué depuis plusieurs années un partenariat stratégique avec l’EPFL. En 2014, nous avons créé le fonds de lancement d’initiatives stratégiques, qui permet à l’EPFL d’initier, de financer et de développer des initiatives ambitieuses comme le C4DT sans avoir à attendre un financement provenant de sources publiques, de sponsors ou du mécénat privé.  

    La Fondation Lombard Odier croit à la Tech 4 Good et s’attache à promouvoir l’éducation et la recherche de pointe qui permet le développement de projets innovants, tels que le programme d’investissement à impact humanitaire lancé par le CICR avec notre soutien en 2017.

    Le C4DT, qui est aussi une plateforme d’échanges et un groupe de réflexion commun, s’inscrit totalement dans cette démarche. Il facilite la collaboration entre les scientifiques de l’EPFL pour créer un impact par le biais de la recherche interdisciplinaire. Mais il est aussi un pôle d’expertise qui propose des sessions de formation et permet le transfert des connaissances et de la technologie.

    Information Importante

    Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA (ci-après « Lombard Odier »).
    Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document de marketing.

    En savoir plus.

    parlons-nous.
    partager.
    newsletter.

    Investments are subject to a variety of risks. Their value can fall as well as rise and you may get back less than what you originally invested.
    For risk warnings, please click below to read more :

    read more