français

    perspectives d’investissement

    Perspectives 2024 : un chemin étroit vers un atterrissage en douceur

    Perspectives 2024 : un chemin étroit vers un atterrissage en douceur
    Michael Strobaek - Global CIO for the Private Bank

    Michael Strobaek

    Global CIO for the Private Bank
    Samy Chaar - Chef économiste et CIO Suisse

    Samy Chaar

    Chef économiste et CIO Suisse

    La trajectoire des taux d'intérêt continuera à dominer le narratif économique, malgré un contexte géopolitique à haut risque et un agenda politique chargé.

    L'économie américaine devrait marquer le pas en 2024. En Chine, le sentiment des consommateurs se stabilise, mais le soutien politique reste limité et les investissements des entreprises faibles. Pour 2024, nous prévoyons une croissance inférieure à 5%.

    Dans l’ensemble, si l'économie mondiale devrait connaître une croissance inférieure à la tendance, un accident économique majeur reste peu probable.

    Si l'économie mondiale devrait connaître une croissance inférieure à la tendance, un accident économique majeur reste peu probable

    L'inflation globale devrait reculer dans de nombreuses économies développées pour se situer entre 2 et 3% en 2024, un niveau légèrement supérieur à la cible des banques centrales, mais suffisamment bas pour ouvrir la voie à des baisses de taux au second semestre.

     

    Que signifie un atterrissage en douceur pour les marchés et les investissements ?

    Les marchés boursiers et de taux ont connu un regain d’optimisme, l’inflation ayant atteint son point culminant, et les bénéfices des entreprises suggèrent même une reprise à venir.

    Cependant, il est difficile d'ignorer les enseignements de l’histoire. Les atterrissages en douceur sont très rares, surtout après un cycle de resserrement monétaire aussi agressif.

    Le resserrement des conditions de crédit continuera à freiner la demande, ce qui entraîne des risques pour la croissance, les bénéfices des entreprises et, en fin de compte, les défauts. Et la Fed pourrait tarder à réduire ses taux même si l’inflation reculait rapidement.

    La Fed pourrait tarder à réduire ses taux même si l’inflation reculait rapidement

    Les prix des actifs risqués ne semblent pas refléter ces risques de fin de cycle. À l’approche de 2024, nous maintenons donc une exposition au risque en ligne avec notre allocation d’actifs stratégique.

     

    Où voyons-nous les meilleures opportunités d'investissement en 2024 ?

    Tout d'abord, dans les instruments monétaires et les obligations, où le pic des taux a généré un potentiel de rendements de plus en plus compétitifs comparativement aux actions.

    Sur les marchés boursiers, un atterrissage économique en douceur devrait soutenir l'appétit des investisseurs pour le risque.

    Bien entendu, dans le monde fragmenté actuel, les marchés font face à des risques géopolitiques élevés. 2024 sera aussi une année d'élections présidentielles aux États-Unis, avec des enjeux élevés pour les investisseurs mondiaux.

    Notre stratégie d'investissement continue à gérer ces défis tout en tirant activement parti des opportunités d'investissement à mesure qu’elles se présentent.

    Information Importante

    Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA (ci-après « Lombard Odier »).
    Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document de marketing.

    En savoir plus.

    parlons-nous.
    partager.
    newsletter.