rethink perspectives.

Jeudi 26 avril 2018

Hôtel Président Wilson · Quai Wilson 47 · 1211 Genève

 

Les Associés du Groupe Lombard Odier ont le plaisir de vous convier à une conférence suivie d’un cocktail dînatoire.


Nous vous remercions de bien vouloir confirmer votre présence par retour d'e-mail d’ici au vendredi 20 avril 2018.

avant-propos.

Notre conférence annuelle est non seulement l’occasion de vous présenter notre approche des marchés et de leurs opportunités, mais aussi de partager avec vous une réflexion portant sur les futurs enjeux soulevés par une quatrième révolution industrielle générale.

 

Dans un premier temps, notre Chef économiste exposera nos convictions et notre positionnement, ainsi que le scénario de nos équipes de stratégie et de placement pour 2018.

 

Nous aurons ensuite le plaisir d’accueillir le Professeur Xavier Oberson, qui développera l’idée d’une imposition des robots ou de leur usage, un sujet au cœur de la quatrième révolution que nous vivons actuellement. Ce concept d’une nouvelle forme de capacité fiscale est issu d’une double perspective : d’une part, les robots pourraient à long terme remplacer de très nombreuses activités humaines et avoir dès lors un impact majeur sur l’emploi ; d’autre part, ces pertes d’emplois pourraient provoquer d’importants manques à gagner d’ordre fiscal et en matière de sécurité sociale.

 

Le Professeur Oberson entend ainsi évoquer les possibilités de mise en place d’une imposition des robots. Ce qui suppose tout d’abord qu’une définition pratique des robots soit possible, que l’introduction d’une nouvelle personnalité fiscale soit justifiée juridiquement et économiquement et qu’un système adéquat d’imposition soit mis en place. Il arrive à la conclusion que les travaux actuels dans le cadre d’une définition de robots intelligents pourraient être utilisés dans ce contexte. Il examine par ailleurs la question délicate de la définition d’une capacité juridique et notamment fiscale des robots.

programme.

  • Jeudi 26 avril 2018
    • 18h00
      Accueil et rafraîchissements
    • 18h30
      Mot de bienvenue
      Gérard Felley · Membre de la Direction de la Clientèle Privée Banque Lombard Odier & Cie SA
    • >
      Nos perspectives économiques et financières
      Samy Chaar · Chef économiste · Banque Lombard Odier & Cie SA
    • >
      Vers une taxation des robots ?
      Xavier Oberson · Professeur · Université de Genève et Avocat · Oberson Abels SA
    • 20h00
      Cocktail dînatoire

intervenants.

Samy Chaar · Chef économiste

Samy Chaar · Chef économiste

Docteur en économie diplômé de l’Université Panthéon-Assas à Paris, Samy Chaar a exercé durant deux ans en tant qu’attaché à la recherche au sein du département économique de l’institut IRGEI. Il a également été chargé d’enseignement à l’Université Paris IX Dauphine et Paris II Panthéon-Assas.

 

Entre 1999 et 2002, il passe un certain temps en Asie au sein du groupe Crédit Agricole, d’abord auprès de W.I. Carr securities - Crédit Agricole Indosuez, Tokyo, Japon, puis intègre le Crédit Agricole Asset Management HK Ltd à Hong Kong, avant de rentrer à Paris pour entreprendre son doctorat.

 

Samy Chaar a rejoint le Groupe Lombard Odier le 1er octobre 2006. Il a ainsi collaboré au sein de la Recherche action puis de la Stratégie de Placement pour la clientèle privée. Il est membre votant du comité d’investissement et responsable de la stratégie macroéconomique.

Xavier Oberson · Professeur

Xavier Oberson · Professeur

Xavier Oberson est professeur de droit fiscal suisse et international à la Faculté de droit de l’Université de Genève depuis 1994. Titulaire d’un DES et d’un doctorat en droit, il a ensuite poursuivi ses recherches aux Etats-Unis à la Harvard Law School où il a obtenu un LL.M ainsi que le Certificate of International Tax Program. Il exerce également en tant qu’avocat, inscrit au Barreau de Genève (depuis 1987), au sein de l’Etude Oberson Abels SA à Genève, Lausanne, Neuchâtel et Sion, étude d’avocats spécialisée dans le domaine du droit fiscal et commercial. A ce titre, il conseille des clients, aussi bien personnes physiques que personnes morales, dans tous les problèmes fiscaux.

 

Il a publié de nombreux ouvrages et articles dans le domaine du droit fiscal suisse et international, en particulier : International Exchange of Informations in Tax Matters. Towards Global Transparency (Londres, Elgar Publishing, 2015),  Précis de droit fiscal international (4e éd., Berne, Staempfli, 2014),  Droit fiscal suisse (4e éd., Bâle, Helbing & Lichtenhahn, 2012),  Switzerland in international tax law , (4e éd.,  Amsterdam, IBFD Publications, 2011). Il enseigne par ailleurs régulièrement dans diverses Universités à l’étranger.

 

Il a récemment activement participé à la préparation de la Réforme de l’imposition des entreprises III. En 2016, il a commencé à s'intéresser à la problématique de l'imposition des robots et de leurs activités. C’est dans ce contexte qu’il a donné la Leçon d'ouverture du semestre de printemps 2017 de l'Université de Genève. Diverses études scientifiques ont été publiées sur ce même sujet ou sont sur le point de l'être.

 

Il préside la Journée de droit fiscal qu’il organise chaque année, depuis l’an 2000, conjointement avec l’Ordre Romand des Experts Fiscaux diplômés (OREF) dont il est membre d’honneur. Il est l’instigateur et le directeur du LL.M Tax (Master of Advanced Studies) organisé à l’Université de Genève qui a débuté en 2011.

 

Le Professeur Oberson participe étroitement à diverses associations, commissions d’experts ou fondations, actives dans le domaine du droit fiscal. Dans ce contexte, il doit souvent rédiger des avis de droit, collaborer à des réformes fiscales ou intervenir lors de procédures parlementaires.

 

Il a exercé diverses fonctions, notamment comme juge auprès de l'ancienne Commission fédérale de recours en matières de contributions (de 1994 à 2009) et comme président de la Commission fédérale d'experts "Rechtsformneutrale Unternehmensbesteuerung". Il a été membre du groupe d'experts "Collaboration internationale en matière fiscale" constitué par le Conseil fédéral en mars 2009 et a notamment participé aux négociations d’une nouvelle convention de double imposition avec les Etats‑Unis. Depuis 2010, il fait partie de la Commission fédérale d’harmonisation des impôts directs (CHID).

 

En 2012, il a été lauréat du prix « STEP Private Client Awards, The Geoffrey Shindler Award for Outstanding Contribution to the Profession ».

 

Comme autres activités, il est membre du Conseil de fondation de la Fondation du Montreux Jazz Festival ainsi que président de la Montreux Jazz Artists Foundation et du Centre d’Art Contemporain de Genève.

plan d’accès.

Hôtel Président Wilson
Quai Wilson 47
1211 Genève
Suisse



votre itinéraire

contact.

Vous pouvez confirmer votre présence auprès de votre Chargé de relation.

 

Pour plus d'information

Alix Castelli
events@lombardodier.com
T 022 709 26 12
Banque Lombard Odier & Cie SA · 11 rue de la Corraterie · 1204 Genève