Rethink everything  

19/06/2017

Monocle et Lombard Odier – L’alimentation et la ville

Monocle.580.JPG

Tout remettre en question et changer l’avenir
D’ici 2050, 70 % de la population mondiale vivra en ville. Le caractère durable de la vie en milieu urbain sera déterminé par les besoins alimentaires de cette population abondante et la nécessité de réduire notre empreinte carbone. L’étude sur la qualité de vie réalisée cette année par Monocle, à laquelle nous avons apporté notre concours, se penche sur de nouvelles méthodes de culture et d’élevage et de distribution des denrées alimentaires. Un pan de notre philosophie « Rethink Everything » s’attache à repenser et à réévaluer le monde qui nous entoure. Dans cette étude, nous partons à la découverte des villes autosuffisantes du futur.

LA VILLE DU FUTUR

L’heure est à l’autosuffisance
Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui en ville et ce chiffre augmente chaque jour. Avec le déclin de la population rurale, la qualité de vie du plus grand nombre sera fonction de l’efficacité et de la durabilité des villes partout dans le monde.

« La gestion des zones urbaines s’est imposée comme l’un des enjeux majeurs du développement du XXIe siècle », affirme John Wilmoth, le Directeur de la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales (DAES) des Nations Unies. Il explique par ailleurs que : « le succès du programme de développement des Nations Unies pour l’après-2015 dépendra principalement de notre capacité à construire des villes durables ». Concrètement, les villes devront absolument atteindre un certain niveau d’autosuffisance au cours des dix prochaines années pour nourrir convenablement leur population tout en préservant l’environnement.

Pour Lombard Odier, l’avenir des villes passe par la créativité des entrepreneurs. Il leur reviendra de mettre au point des solutions de développement durable pour régler ces deux problématiques. Et ici s’ouvre le champ des possibles : agriculture urbaine, applications de cartographie, promotion et protection des abeilles, etc.

« Les villes sont des monstres de consommation », affirme Erez Galonska, P-DG d’Infarm à Berlin. « Je pense que les villes seront à l’avenir des lieux de production et de consommation. Il s’agira de créer un meilleur écosystème et de meilleures conditions de vie, pour la ville elle-même et pour ses habitants, ainsi que d’améliorer notre alimentation ». Sa société construit des fermes en modules destinées à une production alimentaire hyperlocalisée. C’est l’un des nombreux exemples d’initiatives qui ont transformé la culture, la récolte et la consommation de denrées alimentaires dans les villes.

L’aéroport international O’Hare de Chicago a été le premier à installer une ferme verticale en modules dans l’un de ses terminaux. Les attentes interminables deviennent ainsi une expérience d’agriculture urbaine à visée éducative. Et les denrées cultivées, dont des douzaines de variétés d’herbes fraîches et de légumes, sont récoltées pour agrémenter les plats servis dans les nombreux restaurants de l’aéroport. Tout le monde est gagnant.
Monocle_02.png
Des idées innovantes comme celle-ci ont fait de Chicago l’épicentre américain des fermes urbaines. Le projet de cartographie de l’agriculture urbaine de Chicago recense plus de 800 exploitations à l’échelle de la ville. Le marché des produits écologiques représente dans ce seul état quelque 350 millions d’euros. Quant au marché mondial de l’agriculture urbaine verticale, il devrait atteindre 3,5 milliards d’euros au cours des trois prochaines années.

« Une communauté saine passe obligatoirement par un système alimentaire sain », affirme Will Allen, le fondateur et directeur général de Growing Power Inc, une entreprise engagée dans plus de 70 projets d’agriculture urbaine partout dans le monde. Le lauréat du prix MacArthur décerné par la fondation MacArthur (The John D. and Katherine T. MacArthur Foundation) est l’un des principaux porte-parole de l’agriculture urbaine aux États-Unis. En Asie, c’est Bjorn Low qui s’est imposé comme tel. Il a créé Edible Garden City à Singapour en 2012, devenant la référence en matière d’agriculture urbaine dans la région, et ambitionne de « lever les obstacles » dans ce domaine. Alors que Singapour investit de plus en plus dans des initiatives visant à se réapproprier intelligemment l’espace urbain pour pallier la pénurie de terres cultivables, d’autres pays asiatiques lui emboîtent le pas.

Le groupe japonais des chemins de fer East Japan Railway Company a développé le concept, avec l’installation de petites exploitations sur les toits des gares et des bureaux. Les gares fournissent ici aux « exploitants » des outils de jardinage de base, des graines et des conseils pratiques. La société a également ouvert des boutiques primeurs, comme Nomono à la gare d’Ueno, où les producteurs peuvent vendre leurs récoltes saisonnières.

Non seulement les fermes urbaines physiques gagnent du terrain, mais les fermes virtuelles également. En Turquie, les citadins peuvent acheter et gérer des parcelles cultivables dans la région rurale de Cumhuriyet via une plateforme en ligne baptisée Komsukoy, à laquelle est associée une application. Voilà une excellente idée pour optimiser l'utilisation des terres situées en dehors des centres-ville densément peuplés. Grâce à Komsukoy, l’exploitation des cultures est gérée via l’application et, une fois récolté, le produit est immédiatement livré au domicile de l’utilisateur du service.

Le potentiel offert par la technologie ne s’arrête certes pas là. De nouvelles applications sont régulièrement développées. Certaines portent sur la localisation ou la participation à la gestion de fermes, d’autres ont trait à la livraison de produits, d’autres encore contribuent à la réduction du gaspillage alimentaire. L’application danoise Too Good To Go (TGTG) en est un exemple. Ses utilisateurs peuvent racheter des restes à prix réduit auprès de restaurants, de cafés et de boulangeries.

Monocle_01.pngD’après le site internet de TGTG, plus de « 805 000 repas destinés à être jetés à la poubelle ont pu être redistribués depuis octobre 2015 ». C’est un bon début, mais cela reste très loin des 25 millions de kilogrammes récupérés chaque année par City Harvest à New York. L’organisation caritative en fait bénéficier des personnes dans le besoin, ce volume servant à nourrir 50 000 familles par jour. Sachant qu’un tiers environ des denrées alimentaires produites dans le monde sont mises au rebut chaque année, promouvoir une culture plus locale et plus contrôlée, d’une part, et lutter contre le gaspillage alimentaire à chaque coin de rue et dans chaque foyer, d’autre part, deviennent une nécessité impérieuse.

Dans la ville du futur – un projet certes ambitieux, mais envisageable –, les produits préemballés des supermarchés seront remplacés par des modules de culture verticaux et chaque ménage disposera d’une parcelle de terre et de ruches bourdonnantes sur le toit de son domicile. Et plutôt que d’être encombrés par tout un tas de bric-à-brac inutile, caves et sous-sols abriteront des fermes entières équipées de LED haute technologie.

« L’objectif est de créer un réseau et de nouvelles infrastructures pour cultiver des denrées alimentaires dans les centres urbains. La ville de demain accroîtra ainsi son indépendance », explique Erez Galonska d’Infarm qui, ce faisant, fixe un but noble pour chacun d’entre nous. À nous de l’atteindre au plus vite.

INFORMATION IMPORTANTE –MARKETING GENERAL
Le présent document de marketing a été préparé par Lombard Odier (Europe) S.A., un établissement de crédit agréé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. La publication de document de marketing a été approuvée par chacune de ses succursales opérant dans les territoires mentionnés au bas de cette page (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document. Le présent document de marketing est fourni à titre d’information uniquement et ne saurait constituer une offre ou une recommandation de souscrire, d’acheter, de vendre ou de conserver un quelconque titre ou instrument financier. Il reflète les opinions de Lombard Odier à la date de sa publication. Ces opinions et les informations exprimées dans le présent document ne prennent pas en compte la situation, les objectifs ou les besoins spécifiques de chaque personne. Aucune garantie n’est donnée qu’un investissement soit approprié ou convienne aux circonstances individuelles, ni qu’un investissement ou une stratégie constituent une recommandation personnalisée pour un investisseur. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’évoluer avec le temps. Lombard Odier ne fournit pas de conseils fiscaux. Il vous incombe par conséquent de vérifier les informations susmentionnées et toutes les autres informations fournies dans les documents de marketing ou de consulter vos conseillers fiscaux externes à cet égard.
Tout investissement est exposé à une diversité de risques. Avant d’effectuer une quelconque transaction, il est conseillé à l’investisseur de vérifier minutieusement si elle est adaptée à sa situation personnelle et, si nécessaire, d’obtenir un avis professionnel indépendant quant aux risques et aux conséquences juridiques, réglementaires, fiscales, comptables ainsi qu’en matière de crédit. Les informations et les analyses contenues dans le présent document sont basées sur des sources considérées comme fiables. Toutefois, Lombard Odier ne garantit ni l’actualité, ni l’exactitude, ni l’exhaustivité desdites informations et décline toute responsabilité quant aux pertes ou dommages susceptibles de résulter de leur utilisation. Toutes les informations, opinions et indications de prix peuvent être modifiées sans préavis.
Les performances passées n’offrent aucune garantie quant aux résultats courants ou futurs et il se peut que l’investisseur récupère un montant inférieur à celui initialement investi. La valeur de tout investissement dans une monnaie autre que la monnaie de base d’un portefeuille est exposée au risque de change. Les taux peuvent varier et affecter défavorablement la valeur de l’investissement quand ce dernier est réalisé et converti dans la monnaie de base de l’investisseur. La liquidité d’un investissement dépend de l’offre et de la demande. Certains produits peuvent ne pas disposer d’un marché secondaire bien établi ou s’avérer difficiles à valoriser dans des conditions de marché extrêmes, ce qui peut se traduire par une volatilité de leur cours et rendre difficile la détermination d’un prix pour la vente de l’actif.
Membres de l’UE : Belgique: Lombard Odier (Europe) S.A. Luxembourg · Succursale de Belgique, un établissement de crédit dont les activités en Belgique sont soumises à la surveillance de la Banque nationale de Belgique (BNB) et de l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA); France: Lombard Odier (Europe) S.A. · Succursale en France, un établissement de crédit dont les activités en France sont soumises à la surveillance de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour ses activités de services d’investissement ; Pays-Bas: Lombard Odier (Europe) S.A. · Netherlands Branch, un établissement de crédit dont les activités aux Pays-Bas sont soumises à la surveillance de la Banque des Pays-Bas (De Nederlandsche Bank (DNB)); Espagne: Lombard Odier (Europe) S.A. · Sucursal en España, un établissement de crédit dont les activités en Espagne sont soumises à la surveillance de la Banque d’Espagne (Banco de España) et de la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV); et Royaume-Uni: Lombard Odier (Europe) S.A. • UK Branch, un établissement de crédit , réglementée au Royaume-Uni par la Prudential Regulation Authority (PRA) et soumise à une réglementation limitée par la Financial Conduct Authority (FCA) et la Prudential Regulation Authority (PRA). Vous pouvez obtenir, sur demande, auprès de notre banque plus de détails sur la portée de notre agrément et de notre réglementation par la PRA ainsi que sur la réglementation par la FCA. La réglementation britannique sur la protection des clients privés au Royaume-Uni et les indemnisations définies dans le cadre du Financial Services Compensation Scheme ne s’appliquent pas aux investissements ou aux services fournis par une personne à l’étranger (« overseas person »).
Par ailleurs, la publication du présent document de marketing a également été approuvée par les entités suivantes domiciliées au sein de l’Union européenne: Gibraltar: la publication du présent document de marketing a été approuvée par Lombard Odier & Cie (Gibraltar) Limited, , une société réglementée et agréée par la Commission des services financiers de Gibraltar (FSC) pour exercer des activités de services bancaires et de services d’investissement ; Espagne: Lombard Odier Gestión (España) SGIIC., S.A., une société de gestion d’investissements agréée et réglementée par la CNMV.
Suisse : Le présent document a été publié en Suisse par Banque Lombard Odier & Cie SA Genève, une banque soumise à la réglementation et à la surveillance de l’Autorité suisse de surveillance des marchés financiers (FINMA).
Etats-Unis: Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis ou remis à une US-Person.
Le présent document de marketing ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé à des fins publiques ou commerciales sans l’autorisation écrite et préalable de Lombard Odier.
© 2016 Lombard Odier (Europe) S.A. – Tous droits réservés

Actualités

Marchés émergents - La Chine étend son hégémonie

Quarterly Investment Strategy

20/07/2017

Japan - Difficile de faire mieux

Quarterly Investment Strategy

19/07/2017

La gouvernance familiale repensée

Thought leadership

18/07/2017

Europe - L’euroscepticisme a moins la cote

Quarterly Investment Strategy

17/07/2017

Etats-Unis - Ni inflation, ni récession

Quarterly Investment Strategy

12/07/2017

Bilan à mi-année : jusqu’ici tout va bien

Quarterly Investment Strategy

10/07/2017

Perspectives d'investissement - 3e trimestre 2017

Perspectives d'investissement - 3e trimestre 2017

Investment Strategy Podcast

06/07/2017

RETHINK EVERYTHING

Thought leadership

28/06/2017

Les philanthropes, la finance et la cité

Thought leadership

20/06/2017

RETHINKING EDUCATION

Thought leadership

15/06/2017

RETHINKING HEALTHCARE

Thought leadership

31/05/2017

Rethinking “Next-Gen” Philanthropy

Thought leadership

24/05/2017

Gestion des fondations en transformation

Thought leadership

23/05/2017

L’investisseur « 100% impact »

Thought leadership

19/05/2017

Asset Allocation – Maintenir un biais positif

Quarterly Investment Strategy

18/05/2017

Elections françaises - stratégie d'investissement

Elections françaises - stratégie d'investissement

Investment Strategy Podcast

10/05/2017

Elections présidentielles françaises

Investment Strategy

08/05/2017

Hedge funds and rising interest rates

Investment Strategy

01/05/2017

Elections françaises

Elections françaises

Investment Strategy Podcast

25/04/2017

Elections présidentielles françaises

Investment Strategy

24/04/2017

Japon: La question de la longévité

Quarterly Investment Strategy

24/04/2017

Europe: Vers la fin des taux négatifs ?

Stratégie de placement trimestrielle

21/04/2017

Le Pen, Frexit and the future of the EU

Investment Strategy

10/04/2017

Perspectives d'investissement du 2ème trimestre 2017

Perspectives d'investissement du 2ème trimestre 2017

Investment Strategy Podcast

03/04/2017

Obligations climatiques: il faut rester vigilant

Nos experts dans la presse

01/04/2017

Le franc, refuge des élections en Europe

Nos experts dans la presse

16/03/2017

Rethinking sustainable cities with Monocle

Rethink everything

24/02/2017

Brexit : survivre en dehors du marché unique ?

Stratégie d'investissement

19/01/2017

Japon : un gagnant « accidentel » ?

Stratégie de placement trimestrielle

29/12/2016

Marchés émergents : La reprise ne fait que commencer

Stratégie de placement trimestrielle

28/12/2016

Europe: encore d’importants risques politiques à l’horizon

Stratégie de placement trimestrielle

23/12/2016

États-Unis : une cure de vitamines pour une économie fatiguée

Stratégie de placement trimestrielle

22/12/2016

Perspectives d’investissement 2017

Perspectives d’investissement 2017

Investment Strategy Podcast

19/12/2016

OPEC rises from the ashes

OPEC rises from the ashes

Investment Strategy Podcast

04/12/2016

Diabète : une technologie révolutionnaire

Révolution thérapeutique

18/11/2016

Élections américaines : perspectives d'investissement

Élections américaines : perspectives d'investissement

Investment strategy podcast

16/11/2016

Positioning portfolios for President Trump

Positioning portfolios for President Trump

Investment strategy podcast

10/11/2016

Donald Trump elected President

Investment Strategy

09/11/2016

Perspectives élections américaines

Perspectives élections américaines

Investment Strategy Podcast

24/10/2016

Perspectives d'investissement du 4e trimestre 2016

Perspectives d'investissement du 4e trimestre 2016

Investment Strategy Podcast

21/10/2016

Japon : Seul en première ligne

Stratégie de placement trimestrielle

19/10/2016

Un dernier trimestre placé sous le signe de la politique

Stratégie de placement trimestrielle

07/10/2016

Philanthropie : l'indispensable mue

Philanthropie

20/09/2016

SOUTIEN FISCAL : LE GRAND RETOUR ?

Stratégie d'Investissement

01/09/2016

LE RETOUR DE LA « CÉLÈBRE BoJ »

Stratégie d'investissement Asie

09/08/2016

L’OR EST-IL RÉELLEMENT UNE BONNE COUVERTURE ?

Bulletin de stratégie d'investissement

22/07/2016

DES RISQUES POLITIQUES ET DES LEVIERS ÉCONOMIQUES

Stratégie de placement trimestrielle

14/07/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 3e TRIMESTRE 2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 3e TRIMESTRE 2016

Investment Strategy Podcast

13/07/2016

FAÇONNER L'AVENIR DE L'IMPACT INVESTING

Impact Investing

07/07/2016

BREXIT : QUELLES PERSPECTIVES POUR LES BANQUES ?

Point de vue des marchés

04/07/2016

L’ARGENT POURRAIT-IL TOMBER DU CIEL ?

Bulletin de stratégie d'investissement

01/06/2016

MARCHÉS ÉMERGENTS : STABILISATION DU PÉTROLE ET DU DOLLAR BIENVENUE

Stratégie de placement trimestrielle

04/05/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

Investment Strategy Podcast

29/04/2016

JAPON : LES CERISIERS FLEURISSENT, LES SALAIRES NATIONAUX FLÉTRISSENT

Stratégie de placement trimestrielle

28/04/2016

EUROPE : LA REPRISE DEVRAIT MAINTENIR SA CADENCE

Stratégie de placement trimestrielle

25/04/2016

ÉTATS-UNIS : l'ECONOMIE RESTE SOLIDE

Stratégie de placement trimestrielle

21/04/2016

LE CYCLE DE CREDIT TOUCHE A SA FIN

Perspectives d'investissement

19/04/2016

LES CRAINTES D’UN BREXIT SONT LÉGITIMES (PARTIE II)

Investment Strategy Bulletin

18/04/2016

L'ECONOMIE MONDIALE A ENCORE DES RESSOURCES

Stratégie de placement trimestrielle

15/04/2016

LES CRAINTES D’UN BREXIT SONT LÉGITIMES (PARTIE I)

Bulletin de stratégie d'investissement Avril 2016

13/04/2016

ALLOCATION D'ACTIFS

Stratégie de placement trimestrielle

12/04/2016

UNE CRISE DE CONFIANCE MONDIALE ?

Philanthropie

05/04/2016

SWISS FINTECH INNOVATION

Association

31/03/2016

AMERIQUE LATINE - QUELLES OPPORTUNITES ?

Investment strategy

23/03/2016

VERS DES TAUX NEGATIFS

Investment strategy

24/02/2016

L'ART DE MESURER L'IMPACT

Stratégie de placement

28/01/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 1er TRIMESTRE 2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 1er TRIMESTRE 2016

Investment Strategy Podcast

19/01/2016

LE PIRE EST-IL PASSÉ POUR LA RUSSIE ?

Strategy Bulletin

03/11/2015

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 4ÈME TRIMESTRE 2015

Investment Strategy Podcast

14/10/2015

INVESTIR SUR L’« ÂGE D’OR »

Strategy Bulletin

28/09/2015

Coup de projecteur sur la Fed

Strategy Bulletin

30/07/2015

Grèce : après le référendum

Strategy Bulletin

06/07/2015

La hausse du pétrole est plafonnée

Strategy Bulletin

28/05/2015

Opportunities and risks in global markets

Opportunities and risks in global markets

Investment Strategy Podcast

19/05/2015

Notre foire aux questions sur la Grèce

Bulletin d'investissement

17/02/2015

Economic outlook 2015

Bullletin de stratégie

17/12/2014

BAISSE DU PÉTROLE: BONNE OU MAUVAISE NOUVELLE ?

Bulletin de stratégie

01/12/2014

DES TEMPS DIFFICILES POUR L'AMÉRIQUE DU SUD

Bulletin de stratégie

03/11/2014

LA BNS DOIT-ELLE EMBOÎTER LE PAS À LA BCE ?

Bulletin de stratégie

20/06/2014

LA STRATÉGIE DE DÉSENDETTEMENT DE LA CHINE

Bulletin de stratégie

24/04/2014

ABÉNOMIE : LE PLUS DUR RESTE À VENIR

Bulletin de stratégie

18/03/2014

QUELLES SONT LES OPTIONS DE LA BCE

Bulletin de stratégie

13/02/2014

BAISSE DE LA CROISSANCE CHINOISE ET OPPORTUNITÉS

Bulletin de stratégie

21/01/2014