Révolution thérapeutique  

18/11/2016

Diabète : une technologie révolutionnaire

Diabetes_LOcom.jpg

La découverte de l'insuline purifiée d'origine animale, puis celles des analogues synthétiques de l'insuline humaine et, plus récemment, des pompes à insuline, ont toutes constitué des avancées thérapeutiques majeures dans la prise en charge du diabète de type 1. Le système de mesure de la glycémie en continu (CGM)1 représente, selon nous, la prochaine avancée thérapeutique révolutionnaire dans le combat contre cette pathologie, ouvrant la voie au développement d'un pancréas artificiel qui constituerait le « Saint Graal » pour beaucoup de patients diabétiques, écrit Jérôme Berton, analyste actions santé chez Lombard Odier. 

D'après la Fédération Internationale du Diabète (IFD), le diabète atteint aujourd'hui 415 millions de personnes dans le monde, âgées de 20 à 79 ans. Ce chiffre devrait progresser de 55 % pour s’établir à 642 millions en 2040, cette augmentation touchant toutes les régions du monde. Le diabète a également des conséquences économiques considérables sur les pays et leurs systèmes de santé, car pour la plupart d'entre eux, il représente 5 à 20 % des dépenses totales de santé. En 2015, le coût du diabète s’est élevé à 348 milliards de dollars américains en Amérique du Nord, et 156 milliards de dollars américains en Europe (coûts indirects inclus). Ainsi, l'Amérique du Nord et l'Europe y ont chacune consacré 14 % et 9 % de leur budget de santé respectif.

Le diabète est une maladie dans laquelle l'organisme ne fabrique pas assez d'insuline, ou est incapable d'utiliser cette insuline correctement ; c'est une maladie chronique, incurable, en pleine expansion, qui s'accompagne de complications potentiellement mortelles2.

3 principaux types de diabète

  • Diabète de type 1 (5 à 10 % des personnes diabétiques) : maladie auto-immune qui survient lorsque le système immunitaire du patient s'attaque aux cellules bêta du pancréas qui sécrètent l'insuline, empêchant ainsi sa production. Le diabète de type 1 est généralement diagnostiqué chez l'enfant et le jeune adulte. Les patients ont besoin d'insuline au quotidien. Sans insuline, le patient diabétique de type 1 décède. On ignore la raison de l'augmentation du nombre de personnes atteintes du diabète de type 1, mais l'évolution des facteurs de risque environnementaux et/ou les infections virales pourraient constituer une explication.
  • Diabète de type 2 (90 % des personnes diabétiques) : type de diabète le plus fréquent, touchant généralement l'adulte, mais désormais de plus en plus présent chez l'enfant et l'adolescent. Dans le diabète de type 2, l'organisme devient résistant à l'insuline au point de la rendre inefficace. Avec le temps, les quantités d'insuline deviennent insuffisantes, et le pancréas devient déficient. Une alimentation saine, une activité physique plus importante, des médicaments administrés par voie orale et, dans 15 à 20% des cas, des injections d'insuline, constituent les différentes options thérapeutiques. Les causes exactes demeurent méconnues, mais l'excès de poids, la sédentarité et une alimentation déséquilibrée sont les facteurs de risque les plus importants.
  • Diabète gestationnel (5 % des personnes diabétiques) : l'hyperglycémie3 est décelée pendant la grossesse. Le diabète gestationnel disparaît habituellement après l'accouchement. Cependant la mère présente un risque plus élevé de développer plus tard un diabète de type 2, tout comme le nouveau-né, en particulier à l'adolescence ou dans les toutes premières années de l'âge adulte.
     

carte Diabete - source IDF.png

Un diabète mal contrôlé peut entraîner des complications sévères invalidantes, voire mortelles, soulignant ainsi un besoin médical important :

  • Complications à long terme : l'hyperglycémie peut réduire l'espérance de vie (de 13 à 15 ans par rapport à une personne non diabétique), conduire à une insuffisance rénale, une cécité, une crise cardiaque, des lésions nerveuses ou une amputation des membres inférieurs.
  • Complications à court terme : l'hypoglycémie sévère peut conduire au coma, voire au décès du patient.

Le besoin médical lié au diabète est donc significatif; on estime en effet que 50 % des patients ont un diabète mal contrôlé (se traduisant par un excès de glucose dans le sang). Les essais cliniques ont démontré qu'une meilleure régulation de la glycémie réduit jusqu'à 50 % le risque des complications mentionnées ci-dessus.

Par conséquent, nous pensons que la technologie CGM est la prochaine approche thérapeutique qui va révolutionner la prise en charge du diabète. La technologie CGM est composée des éléments suivants : 1) un capteur, à changer tous les 7 jours, relié au corps du patient par une aiguille sous-cutanée, 2) un émetteur (un dispositif électronique relié au capteur), à changer tous les 3 mois, qui envoie les données à 3) un récepteur, un dispositif (dans certains cas un iPhone) permettant de lire les données et d'envoyer des alarmes en cas d'hypoglycémie/d'hyperglycémie. Ce système constitue une avancée considérable pour les patients diabétiques qui échappent ainsi aux 1500 à 3500 piqûres capillaires annuelles (piqûres au bout des doigts).

La technologie CGM aide le patient à surveiller sa glycémie sans avoir besoin de recourir à une piqûre capillaire. Cette dernière est une procédure courante qui consiste à utiliser une petite aiguille pour piquer le bout du doigt, permettant d'appliquer une goutte de sang sur une bandelette préalablement insérée dans un glucomètre, un appareil qui restitue la valeur de la glycémie. La technologie CGM fournit en outre une illustration historique et dynamique de l'évolution de la glycémie, contrairement aux piqûres capillaires traditionnelles qui ne donnent qu'une représentation statique et risquent de ne pas détecter des hyperglycémies ou des hypoglycémies nocturnes. De plus, cette technologie envoie également des alertes au récepteur en cas d'hyperglycémie et d'hypoglycémie. Ce point est essentiel en cas d'hypoglycémie nocturne, car elle réveille la personne diabétique ou les parents d'un enfant diabétique. Par ailleurs, le recours à la technologie CGM réduit le nombre d'admissions aux urgences hospitalières et le nombre de décès. Enfin, elle permet de réduire le niveau du stress inhérent au diabète de type 1.

Actuellement, le marché des systèmes CGM est sous-pénétré, seulement 10 % des personnes diabétiques de type 1 aux États-Unis utilisent cette technologie (ce chiffre est encore plus faible en Europe), mais il progresse à un taux annuel significatif de 40 %, avec une poignée d'acteurs impliqués. S'agissant de l'avenir des technologies CGM, nous anticipons une précision améliorée, une diminution des mesures aberrantes, une durée d'utilisation plus longue, une miniaturisation accrue et davantage de connectivité de la part des dispositifs. Nous pensons, qu'à terme, l’approche CGM aidera aussi les personnes diabétiques de type 2, une population peu utilisatrice de cette technologie, représentant la grande majorité des personnes diabétiques, à mieux contrôler leur pathologie.

Bien que des années de développement soient encore nécessaires, nous pensons que l'industrie se rapproche du pancréas artificiel, le « Saint Graal » pour le diabète de type 1, un système permettant de réguler de façon autonome la glycémie, sans que le patient n'ait besoin d'informer la pompe d'un repas ou d'un exercice physique. La technologie CGM jouera un rôle significatif dans ce processus.

Nous sommes convaincus que l'approche CGM a la capacité de transformer la vie de nombreuses personnes diabétiques, adultes ou enfants, et de leurs proches. Elle les aidera à mieux combattre cette pathologie incurable, potentiellement mortelle, à la prévalence croissante.

*****

1 Dispositif mesurant la glycémie en continu.
2 L'insuline est une hormone produite par les cellules bêta du pancréas et qui régule les taux de glucose dans le sang.
3 Excès de glucose dans le sang

Source de toutes les données sur les marchés : Fédération internationale du diabète


 

 

 

 

 

 

 

 

IMPORTANT INFORMATION – GENERAL MARKETING
This is a marketing communication issued by Bank Lombard Odier & Co Ltd or an entity of the Group (hereinafter "Lombard Odier"). It is not intended for distribution, publication, or use in any jurisdiction where such distribution, publication, or use would be unlawful, nor is it aimed at any person or entity to whom it would be unlawful to address such a document. This marketing communication is provided for information purposes only. It does not constitute an offer or a recommendation to subscribe, to purchase, sell or hold any security or financial instrument. It contains the opinions of Lombard Odier, as at the date of issue. These opinions and the information herein contained do not take into account an individual’s specific circumstances, objectives, or needs. No representation is made that any investment or strategy is suitable or appropriate to individual circumstances or that any investment or strategy constitutes a personal recommendation to any investor. Tax treatment depends on the individual circumstances of each client and may be subject to change in the future. Lombard Odier does not provide tax advice. Therefore you must verify the above and all other information provided in the marketing communication or otherwise review it with your external tax advisors.
Some investment products and services, including custody may be subject to legal restrictions or may not be available worldwide on an unrestricted basis.
Investments are subject to a variety of risks. Before entering into any transaction, an investor should consult his/her investment advisor and, where necessary, obtain independent professional advice in respect of risks, as well as any legal, regulatory, credit, tax, and accounting consequences. The information and analysis contained herein are based on sources considered to be reliable. However, Lombard Odier does not guarantee the timeliness, accuracy, or completeness of the information contained in this document, nor does it accept any liability for any loss or damage resulting from its use. All information and opinions as well as the prices, market valuations and calculations indicated herein may change without notice.
Past performance is no guarantee of current or future returns, and the investor may receive back less than he invested. The value of any investment in a currency other than the base currency of a portfolio is subject to foreign exchange rate risk. These rates may fluctuate and adversely affect the value of the investment when it is realized and converted back into the investor’s base currency. The liquidity of an investment is subject to supply and demand. Some products may not have a well-established secondary market or in extreme market conditions may be difficult to value, resulting in price volatility and making it difficult to obtain a price to dispose of the asset.
European Union Members: This marketing communication has been approved for issue by Lombard Odier (Europe) S.A., a credit institution authorised and regulated by the Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) in Luxembourg and by each of its branches operating in the following territories: Belgium: Lombard Odier (Europe) S.A. Luxembourg • Belgium branch, a credit institution regulated in Belgium by the Banque nationale de Belgique (BNB) and the Financial Services and Markets Authority (FSMA); France: Lombard Odier (Europe) S.A.• Succursale en France, a credit institution and regulated in France by the Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) and by the Autorité des marchés financiers (AMF) in respect of its investment services activities. Italy: Lombard Odier (Europe) S.A.  • Italian Branch, credit institution governed in Italy by the Italian stock market regulator (Commissione Nazionale per la Società e la Borsa , or CONSOB) and the Bank of Italy; Netherlands: Lombard Odier (Europe) S.A. • Netherlands Branch, a credit institution regulated in the Netherlands by De Nederlandsche Bank (DNB) and by Autoriteit Financiële Markten (AFM); Spain: Lombard Odier (Europe) S.A. • Sucursal en España, a credit institution regulated in Spain by the Banco de España and the Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV); and United Kingdom: Lombard Odier (Europe) S.A. • UK Branch, a credit institution regulated in the UK by the Prudential Regulation Authority (PRA) and subject to limited regulation by the Financial Conduct Authority (‘FCA’) and the Prudential Regulation Authority (‘PRA’). Details of the extent of our authorisation and regulation by the PRA and regulation by the FCA are available from us on request. UK regulation for the protection of retail clients in the UK and the compensation available under the UK Financial Services Compensation Scheme does not apply in respect of any investment or services provided by an overseas person.
In addition, this marketing communication has also been approved for issue by the following entities domiciled within the European Union: Gibraltar: Lombard Odier & Cie (Gibraltar) Limited, a firm which is regulated and authorised by the Financial Services Commission, Gibraltar (FSC) to conduct banking and investment services business; Spain: Lombard Odier Gestión (España) S.G.I.I.C., S.A.U., an investment management Company authorised and regulated by the Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV).
Switzerland: This marketing communication has been approved for issue by Bank Lombard Odier & Co Ltd, a bank and securities dealer authorised and regulated by the Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA).
United States: Neither this document nor any copy thereof may be sent, taken into, or distributed in the United States or given to any US person.
United Kingdom: UK regulation for the protection of retail clients in the UK and the compensation available under the UK Financial Services Compensation Scheme does not apply in respect of any investment or services provided by an overseas person. This material has been approved for issue in the UK by Lombard Odier (Europe) S.A. UK branch, Queensberry House, 3 Old Burlington Street, London W1S 3AB. The bank is authorized and regulated by the CSSF in Luxembourg and its branch in the UK by the Prudential Regulation Authority and the Financial Conduct Authority, 25 The North Colonnade, Canary Wharf, London E14 5HS. Registered in Luxembourg No. B169907. Lombard Odier (Europe) S.A. UK branch does not provide tax advice.
This marketing communication may not be reproduced (in whole or in part), transmitted, modified, or used for any public or commercial purpose without the prior written permission of Lombard Odier.
© 2016 Bank Lombard Odier & Co Ltd – all rights reserved.

Actualités

Les philanthropes, la finance et la cité

Thought leadership

20/06/2017

RETHINKING EDUCATION

Thought leadership

15/06/2017

RETHINKING HEALTHCARE

Thought leadership

31/05/2017

Rethinking “Next-Gen” Philanthropy

Thought leadership

24/05/2017

Gestion des fondations en transformation

Thought leadership

23/05/2017

L’investisseur « 100% impact »

Thought leadership

19/05/2017

Asset Allocation – Maintenir un biais positif

Quarterly Investment Strategy

18/05/2017

Elections françaises - stratégie d'investissement

Elections françaises - stratégie d'investissement

Investment Strategy Podcast

10/05/2017

Elections présidentielles françaises

Investment Strategy

08/05/2017

Hedge funds and rising interest rates

Investment Strategy

01/05/2017

Elections françaises

Elections françaises

Investment Strategy Podcast

25/04/2017

Elections présidentielles françaises

Investment Strategy

24/04/2017

Japon: La question de la longévité

Quarterly Investment Strategy

24/04/2017

Europe: Vers la fin des taux négatifs ?

Stratégie de placement trimestrielle

21/04/2017

Le Pen, Frexit and the future of the EU

Investment Strategy

10/04/2017

Perspectives d'investissement du 2ème trimestre 2017

Perspectives d'investissement du 2ème trimestre 2017

Investment Strategy Podcast

03/04/2017

Obligations climatiques: il faut rester vigilant

Nos experts dans la presse

01/04/2017

Le franc, refuge des élections en Europe

Nos experts dans la presse

16/03/2017

Rethinking sustainable cities with Monocle

Rethink everything

24/02/2017

Brexit : survivre en dehors du marché unique ?

Stratégie d'investissement

19/01/2017

Japon : un gagnant « accidentel » ?

Stratégie de placement trimestrielle

29/12/2016

Marchés émergents : La reprise ne fait que commencer

Stratégie de placement trimestrielle

28/12/2016

Europe: encore d’importants risques politiques à l’horizon

Stratégie de placement trimestrielle

23/12/2016

États-Unis : une cure de vitamines pour une économie fatiguée

Stratégie de placement trimestrielle

22/12/2016

Perspectives d’investissement 2017

Perspectives d’investissement 2017

Investment Strategy Podcast

19/12/2016

OPEC rises from the ashes

OPEC rises from the ashes

Investment Strategy Podcast

04/12/2016

Diabète : une technologie révolutionnaire

Révolution thérapeutique

18/11/2016

Élections américaines : perspectives d'investissement

Élections américaines : perspectives d'investissement

Investment strategy podcast

16/11/2016

Positioning portfolios for President Trump

Positioning portfolios for President Trump

Investment strategy podcast

10/11/2016

Donald Trump elected President

Investment Strategy

09/11/2016

Perspectives élections américaines

Perspectives élections américaines

Investment Strategy Podcast

24/10/2016

Perspectives d'investissement du 4e trimestre 2016

Perspectives d'investissement du 4e trimestre 2016

Investment Strategy Podcast

21/10/2016

Japon : Seul en première ligne

Stratégie de placement trimestrielle

19/10/2016

Un dernier trimestre placé sous le signe de la politique

Stratégie de placement trimestrielle

07/10/2016

Philanthropie : l'indispensable mue

Philanthropie

20/09/2016

SOUTIEN FISCAL : LE GRAND RETOUR ?

Stratégie d'Investissement

01/09/2016

LE RETOUR DE LA « CÉLÈBRE BoJ »

Stratégie d'investissement Asie

09/08/2016

L’OR EST-IL RÉELLEMENT UNE BONNE COUVERTURE ?

Bulletin de stratégie d'investissement

22/07/2016

DES RISQUES POLITIQUES ET DES LEVIERS ÉCONOMIQUES

Stratégie de placement trimestrielle

14/07/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 3e TRIMESTRE 2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 3e TRIMESTRE 2016

Investment Strategy Podcast

13/07/2016

FAÇONNER L'AVENIR DE L'IMPACT INVESTING

Impact Investing

07/07/2016

BREXIT : QUELLES PERSPECTIVES POUR LES BANQUES ?

Point de vue des marchés

04/07/2016

L’ARGENT POURRAIT-IL TOMBER DU CIEL ?

Bulletin de stratégie d'investissement

01/06/2016

MARCHÉS ÉMERGENTS : STABILISATION DU PÉTROLE ET DU DOLLAR BIENVENUE

Stratégie de placement trimestrielle

04/05/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

Investment Strategy Podcast

29/04/2016

JAPON : LES CERISIERS FLEURISSENT, LES SALAIRES NATIONAUX FLÉTRISSENT

Stratégie de placement trimestrielle

28/04/2016

EUROPE : LA REPRISE DEVRAIT MAINTENIR SA CADENCE

Stratégie de placement trimestrielle

25/04/2016

ÉTATS-UNIS : l'ECONOMIE RESTE SOLIDE

Stratégie de placement trimestrielle

21/04/2016

LE CYCLE DE CREDIT TOUCHE A SA FIN

Perspectives d'investissement

19/04/2016

LES CRAINTES D’UN BREXIT SONT LÉGITIMES (PARTIE II)

Investment Strategy Bulletin

18/04/2016

L'ECONOMIE MONDIALE A ENCORE DES RESSOURCES

Stratégie de placement trimestrielle

15/04/2016

LES CRAINTES D’UN BREXIT SONT LÉGITIMES (PARTIE I)

Bulletin de stratégie d'investissement Avril 2016

13/04/2016

ALLOCATION D'ACTIFS

Stratégie de placement trimestrielle

12/04/2016

UNE CRISE DE CONFIANCE MONDIALE ?

Philanthropie

05/04/2016

SWISS FINTECH INNOVATION

Association

31/03/2016

AMERIQUE LATINE - QUELLES OPPORTUNITES ?

Investment strategy

23/03/2016

VERS DES TAUX NEGATIFS

Investment strategy

24/02/2016

L'ART DE MESURER L'IMPACT

Stratégie de placement

28/01/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 1er TRIMESTRE 2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 1er TRIMESTRE 2016

Investment Strategy Podcast

19/01/2016

LE PIRE EST-IL PASSÉ POUR LA RUSSIE ?

Strategy Bulletin

03/11/2015

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 4ÈME TRIMESTRE 2015

Investment Strategy Podcast

14/10/2015

INVESTIR SUR L’« ÂGE D’OR »

Strategy Bulletin

28/09/2015

Coup de projecteur sur la Fed

Strategy Bulletin

30/07/2015

Grèce : après le référendum

Strategy Bulletin

06/07/2015

La hausse du pétrole est plafonnée

Strategy Bulletin

28/05/2015

Opportunities and risks in global markets

Opportunities and risks in global markets

Investment Strategy Podcast

19/05/2015

Notre foire aux questions sur la Grèce

Bulletin d'investissement

17/02/2015

Economic outlook 2015

Bullletin de stratégie

17/12/2014

BAISSE DU PÉTROLE: BONNE OU MAUVAISE NOUVELLE ?

Bulletin de stratégie

01/12/2014

DES TEMPS DIFFICILES POUR L'AMÉRIQUE DU SUD

Bulletin de stratégie

03/11/2014

LA BNS DOIT-ELLE EMBOÎTER LE PAS À LA BCE ?

Bulletin de stratégie

20/06/2014

LA STRATÉGIE DE DÉSENDETTEMENT DE LA CHINE

Bulletin de stratégie

24/04/2014

ABÉNOMIE : LE PLUS DUR RESTE À VENIR

Bulletin de stratégie

18/03/2014

QUELLES SONT LES OPTIONS DE LA BCE

Bulletin de stratégie

13/02/2014

BAISSE DE LA CROISSANCE CHINOISE ET OPPORTUNITÉS

Bulletin de stratégie

21/01/2014