Philanthropie  

20/09/2016

Philanthropie : l'indispensable mue

Denis Pittet, Président de la Fondation Philanthropia« Mesure d’impact de la donation, renforcement de la collaboration public-privé, donations conditionnelles liées à du co-investissement, gouvernance moderne inspirée du secteur privé, la philanthropie multiplie les pistes de réflexion et les initiatives novatrices. La révolution est en route. » Denis Pittet, Président de la Fondation Philanthropia (fondation abritante liée à la banque Lombard Odier & Cie SA) et membre de plusieurs fondations d’utilité publique ayant leur siège en Suisse.

La mise en œuvre de projets philanthropiques trouve en Suisse un cadre souvent considéré comme idéal. Avenir Suisse (Think tank for economic and social issues) le souligne dans son rapport 2015 consacré aux fondations. Le « think-tank » estime que la Suisse est un modèle philanthropique hybride lié tant aux conditions cadre qu’au dynamisme des donateurs qui permet un développement durable de cette activité. La Suisse se situe ainsi à mi-chemin entre le modèle européen classique - où les dons sont légués à la postérité pour le bien public - et le modèle anglo-saxon, empreint d’une forte tradition d’engagement citoyen dans un cadre juridique souple.

La vitalité de la philanthropie suisse se vérifie également dans la pratique vécue au quotidien des conseils de fondation. Elle ouvre de nouvelles perspectives qui méritent intérêt et respect.

En premier lieu, les fondations suisses, organisées au sein d’associations faîtières telles que SwissFoundation ou ProFonds, s’avèrent de plus en plus conscientes de leur rôle et de la contribution qu’elles apportent à la société au sens large du terme. Les plus professionnalisées d’entre elles sont également sensibles à la nécessité de mesurer l’impact de leur soutien et de définir précisément les besoins de leurs bénéficiaires. Il est ainsi devenu important pour l’ensemble des fondations de comprendre de manière spécifique le projet à soutenir et le résultat attendu avant d’effectuer une donation. En outre, dans l’environnement économique actuel, marqué par le recul des budgets de l’Etat, la complémentarité des interventions privées et publiques doit s’intensifier. Le rapprochement entre les parties prenantes que sont l’Etat, les cantons, les acteurs sur le terrain et les philanthropes est devenu indispensable.

A titre d’illustration, le soutien apporté par la Fondation Philanthropia au Collectif d'associations pour l'action sociale (Capas) s’inscrit, à Genève, dans cette tendance. Ce dernier rassemble trente-cinq organisations de tailles différentes, intervenant toutes dans l’action sociale associative et touchant des publics différenciés, en situation de précarité. Le Capas coordonne la collecte de données auprès de ses membres afin de pouvoir attester de leur valeur ajoutée et déterminer au mieux la manière de compléter l’action menée par les organismes étatiques. L’encouragement de la mesure de l’impact du travail réalisé par les associations et la réalisation d’un échange constructif avec l’Etat représentent pour les fondations un moyen de contribuer à une société plus inclusive et plus efficace dans sa prise en charge des personnes en difficulté. La première expérience de lancement d’un « social impact bond » ou obligation à impact social à Berne en 2015 – financement privé d’un programme social public -  illustre également cette recherche de nouveaux outils d’interventions de la part des fondations. L’objectif était en l’occurrence de veiller à l’intégration rapide et durable sur le marché du travail de réfugiés.

Interlocuteur privilégié, le monde des fondations philanthropiques suisses est conscient que sa crédibilité comme acteur dépend de sa professionnalisation, de sa rigueur en termes de gouvernance, mais aussi de la qualité des rapports entretenus avec les organisations bénéficiaires et les autorités de surveillance. A cette fin, une version mise à jour du Swiss Foundations Code a été publiée en 2015. Cet outil d’autorégulation est un guide précieux et d’une lecture aisée. Ses principes et recommandations sont applicables à tous les types de fondations, quelle que soit leur taille. On y aborde notamment les thèmes importants, tels que l’organisation et la composition d’un conseil de fondation, la gestion des conflits d’intérêts, la stratégie de placement, la politique de distribution, la sélection des projets, la transparence, etc. A travers ses activités, une fondation donatrice a parfois le privilège, voire le devoir, de prendre des risques pour l’intérêt commun. A titre d’exemple, la Fondation Philanthropia avait décidé il y a quelques années de soutenir un programme pilote de suivi médico-psychologique pour adolescents atteints du cancer. La réussite de ce programme permet aujourd’hui à l’Institut Curie à Paris, de reprendre totalement à sa charge ce projet. Cette illustration vécue démontre que grâce à l’intervention ponctuelle, en l’espèce trois ans, d’un mécène privé, un programme novateur va se poursuivre au sein d’une organisation prestigieuse via des financements publics.

Dans le cadre d’une contribution philanthropique d’impact pérenne, ainsi que de la collaboration public-privé, l’expérience menée par la Fondation Philanthropia avec l’établissement public du Château de Versailles est exemplaire. En effet, à l’occasion de plusieurs restaurations à Versailles, la Fondation Philanthropia a, en particulier, fixé comme condition à son engagement financier l’apport d’un mécénat tiers additionnel. Plus important encore, la Fondation a exigé dans sa convention concernant la restauration complète du Bassin de Latone, la valorisation et la formation d’apprentis dans les métiers d’art afin d’assurer la relève et la pérennité de ces métiers d’antan offrant un savoir-faire inégalé (marbriers, doreurs, fontainiers, tailleurs de pierre, etc.). Les appels d’offres du Château de Versailles comportent désormais systématiquement une incitation à la formation de jeunes dans ces métiers spécifiques et simultanément le statut de fontainier a depuis été reconnu par le Ministère de la Culture. Cette recherche d’impact durable est de notre responsabilité sociale de mécène, dans un paysage philanthropique en pleine transformation. Elle suppose un dialogue ouvert avec nos partenaires, source précieuse d’enseignement. Nous nous devons de comprendre en tant que fondation abritante les valeurs de chacun des donateurs afin de répondre au mieux à leurs attentes.

Concrètement, notre Conseil de fondation accompagne ainsi la volonté d’un donateur pour des projets très hétérogènes, qui vont de la lutte contre l’exclusion en lançant des bouées d’espoir à des personnes en situation de détresse à la recherche in vitro encourageant les chercheurs à développer des moyens de recherche efficaces et substitutifs à l’expérimentation animale. La fondation offre ainsi à ses donateurs un cadre juridique, financier et philanthropique pour un projet sur mesure dans tous les champs de l’engagement citoyen.

Le monde des fondations est en mutation profonde et la multiplicité des initiatives en témoigne. Une constante demeure toutefois, à savoir, comme le disait Sir Winston Churchill : « On gagne sa vie avec ce que l’on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l’on donne. »

Article publié dans “L’Agefi Magazine”, Septembre 2016


 

INFORMATION IMPORTANTE –MARKETING GENERAL

Le présent document de marketing a été préparé par Lombard Odier (Europe) S.A., un établissement de crédit agréé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. La publication de document de marketing a été approuvée par chacune de ses succursales opérant dans les territoires mentionnés au bas de cette page (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document. Le présent document de marketing est fourni à titre d’information uniquement et ne saurait constituer une offre ou une recommandation de souscrire, d’acheter, de vendre ou de conserver un quelconque titre ou instrument financier. Il reflète les opinions de Lombard Odier à la date de sa publication. Ces opinions et les informations exprimées dans le présent document ne prennent pas en compte la situation, les objectifs ou les besoins spécifiques de chaque personne. Aucune garantie n’est donnée qu’un investissement soit approprié ou convienne aux circonstances individuelles, ni qu’un investissement ou une stratégie constituent une recommandation personnalisée pour un investisseur. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’évoluer avec le temps. Lombard Odier ne fournit pas de conseils fiscaux. Il vous incombe par conséquent de vérifier les informations susmentionnées et toutes les autres informations fournies dans les documents de marketing ou de consulter vos conseillers fiscaux externes à cet égard.

Tout investissement est exposé à une diversité de risques. Avant d’effectuer une quelconque transaction, il est conseillé à l’investisseur de vérifier minutieusement si elle est adaptée à sa situation personnelle et, si nécessaire, d’obtenir un avis professionnel indépendant quant aux risques et aux conséquences juridiques, réglementaires, fiscales, comptables ainsi qu’en matière de crédit. Les informations et les analyses contenues dans le présent document sont basées sur des sources considérées comme fiables. Toutefois, Lombard Odier ne garantit ni l’actualité, ni l’exactitude, ni l’exhaustivité desdites informations et décline toute responsabilité quant aux pertes ou dommages susceptibles de résulter de leur utilisation. Toutes les informations, opinions et indications de prix peuvent être modifiées sans préavis.

Les performances passées n’offrent aucune garantie quant aux résultats courants ou futurs et il se peut que l’investisseur récupère un montant inférieur à celui initialement investi. La valeur de tout investissement dans une monnaie autre que la monnaie de base d’un portefeuille est exposée au risque de change. Les taux peuvent varier et affecter défavorablement la valeur de l’investissement quand ce dernier est réalisé et converti dans la monnaie de base de l’investisseur. La liquidité d’un investissement dépend de l’offre et de la demande. Certains produits peuvent ne pas disposer d’un marché secondaire bien établi ou s’avérer difficiles à valoriser dans des conditions de marché extrêmes, ce qui peut se traduire par une volatilité de leur cours et rendre difficile la détermination d’un prix pour la vente de l’actif.

Membres de l’UE : Belgique: Lombard Odier (Europe) S.A. Luxembourg · Succursale de Belgique, un établissement de crédit dont les activités en Belgique sont soumises à la surveillance de la Banque nationale de Belgique (BNB) et de l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA); France: Lombard Odier (Europe) S.A. · Succursale en France, un établissement de crédit dont les activités en France sont soumises à la surveillance de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour ses activités de services d’investissement ; Pays-Bas: Lombard Odier (Europe) S.A. · Netherlands Branch, un établissement de crédit dont les activités aux Pays-Bas sont soumises à la surveillance de la Banque des Pays-Bas (De Nederlandsche Bank (DNB)); Espagne: Lombard Odier (Europe) S.A. · Sucursal en España, un établissement de crédit dont les activités en Espagne sont soumises à la surveillance de la Banque d’Espagne (Banco de España) et de la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV); et Royaume-Uni: Lombard Odier (Europe) S.A. • UK Branch, un établissement de crédit , réglementée au Royaume-Uni par la Prudential Regulation Authority (PRA) et soumise à une réglementation limitée par la Financial Conduct Authority (FCA) et la Prudential Regulation Authority (PRA). Vous pouvez obtenir, sur demande, auprès de notre banque plus de détails sur la portée de notre agrément et de notre réglementation par la PRA ainsi que sur la réglementation par la FCA. La réglementation britannique sur la protection des clients privés au Royaume-Uni et les indemnisations définies dans le cadre du Financial Services Compensation Scheme ne s’appliquent pas aux investissements ou aux services fournis par une personne à l’étranger (« overseas person »).

Par ailleurs, la publication du présent document de marketing a également été approuvée par les entités suivantes domiciliées au sein de l’Union européenne: Gibraltar: la publication du présent document de marketing a été approuvée par Lombard Odier & Cie (Gibraltar) Limited, , une société réglementée et agréée par la Commission des services financiers de Gibraltar (FSC) pour exercer des activités de services bancaires et de services d’investissement ; Espagne: Lombard Odier Gestión (España) SGIIC., S.A., une société de gestion d’investissements agréée et réglementée par la CNMV.

Suisse : Le présent document a été publié en Suisse par Banque Lombard Odier & Cie SA Genève, une banque soumise à la réglementation et à la surveillance de l’Autorité suisse de surveillance des marchés financiers (FINMA).

Etats-Unis: Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis ou remis à une US-Person.

Le présent document de marketing ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé à des fins publiques ou commerciales sans l’autorisation écrite et préalable de Lombard Odier.

© 2016 Lombard Odier (Europe) S.A. – Tous droits réservés

 

Actualités

Investir dans une nouvelle ère économique

Investment insights

12/09/2017

La vigueur de l’euro devrait encore durer

Thought leadership

16/08/2017

Un patrimoine bien géré – Assurance-vie

Thought leadership

31/07/2017

Marchés émergents - La Chine étend son hégémonie

Quarterly Investment Strategy

20/07/2017

Japan - Difficile de faire mieux

Quarterly Investment Strategy

19/07/2017

La gouvernance familiale repensée

Thought leadership

18/07/2017

Europe - L’euroscepticisme a moins la cote

Quarterly Investment Strategy

17/07/2017

Etats-Unis - Ni inflation, ni récession

Quarterly Investment Strategy

12/07/2017

Bilan à mi-année : jusqu’ici tout va bien

Quarterly Investment Strategy

10/07/2017

Perspectives d'investissement - 3e trimestre 2017

Perspectives d'investissement - 3e trimestre 2017

Investment Strategy Podcast

06/07/2017

RETHINK EVERYTHING

Thought leadership

28/06/2017

Les philanthropes, la finance et la cité

Thought leadership

20/06/2017

RETHINKING EDUCATION

Thought leadership

15/06/2017

RETHINKING HEALTHCARE

Thought leadership

31/05/2017

Rethinking “Next-Gen” Philanthropy

Thought leadership

24/05/2017

Gestion des fondations en transformation

Thought leadership

23/05/2017

L’investisseur « 100% impact »

Thought leadership

19/05/2017

Asset Allocation – Maintenir un biais positif

Quarterly Investment Strategy

18/05/2017

Elections françaises - stratégie d'investissement

Elections françaises - stratégie d'investissement

Investment Strategy Podcast

10/05/2017

Elections présidentielles françaises

Investment Strategy

08/05/2017

Hedge funds and rising interest rates

Investment Strategy

01/05/2017

Elections françaises

Elections françaises

Investment Strategy Podcast

25/04/2017

Elections présidentielles françaises

Investment Strategy

24/04/2017

Japon: La question de la longévité

Quarterly Investment Strategy

24/04/2017

Europe: Vers la fin des taux négatifs ?

Stratégie de placement trimestrielle

21/04/2017

Le Pen, Frexit and the future of the EU

Investment Strategy

10/04/2017

Perspectives d'investissement du 2ème trimestre 2017

Perspectives d'investissement du 2ème trimestre 2017

Investment Strategy Podcast

03/04/2017

Obligations climatiques: il faut rester vigilant

Nos experts dans la presse

01/04/2017

Le franc, refuge des élections en Europe

Nos experts dans la presse

16/03/2017

Rethinking sustainable cities with Monocle

Rethink everything

24/02/2017

Brexit : survivre en dehors du marché unique ?

Stratégie d'investissement

19/01/2017

Japon : un gagnant « accidentel » ?

Stratégie de placement trimestrielle

29/12/2016

Marchés émergents : La reprise ne fait que commencer

Stratégie de placement trimestrielle

28/12/2016

Europe: encore d’importants risques politiques à l’horizon

Stratégie de placement trimestrielle

23/12/2016

États-Unis : une cure de vitamines pour une économie fatiguée

Stratégie de placement trimestrielle

22/12/2016

Perspectives d’investissement 2017

Perspectives d’investissement 2017

Investment Strategy Podcast

19/12/2016

OPEC rises from the ashes

OPEC rises from the ashes

Investment Strategy Podcast

04/12/2016

Diabète : une technologie révolutionnaire

Révolution thérapeutique

18/11/2016

Élections américaines : perspectives d'investissement

Élections américaines : perspectives d'investissement

Investment strategy podcast

16/11/2016

Positioning portfolios for President Trump

Positioning portfolios for President Trump

Investment strategy podcast

10/11/2016

Donald Trump elected President

Investment Strategy

09/11/2016

Perspectives élections américaines

Perspectives élections américaines

Investment Strategy Podcast

24/10/2016

Perspectives d'investissement du 4e trimestre 2016

Perspectives d'investissement du 4e trimestre 2016

Investment Strategy Podcast

21/10/2016

Japon : Seul en première ligne

Stratégie de placement trimestrielle

19/10/2016

Un dernier trimestre placé sous le signe de la politique

Stratégie de placement trimestrielle

07/10/2016

Philanthropie : l'indispensable mue

Philanthropie

20/09/2016

SOUTIEN FISCAL : LE GRAND RETOUR ?

Stratégie d'Investissement

01/09/2016

LE RETOUR DE LA « CÉLÈBRE BoJ »

Stratégie d'investissement Asie

09/08/2016

L’OR EST-IL RÉELLEMENT UNE BONNE COUVERTURE ?

Bulletin de stratégie d'investissement

22/07/2016

DES RISQUES POLITIQUES ET DES LEVIERS ÉCONOMIQUES

Stratégie de placement trimestrielle

14/07/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 3e TRIMESTRE 2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 3e TRIMESTRE 2016

Investment Strategy Podcast

13/07/2016

FAÇONNER L'AVENIR DE L'IMPACT INVESTING

Impact Investing

07/07/2016

BREXIT : QUELLES PERSPECTIVES POUR LES BANQUES ?

Point de vue des marchés

04/07/2016

L’ARGENT POURRAIT-IL TOMBER DU CIEL ?

Bulletin de stratégie d'investissement

01/06/2016

MARCHÉS ÉMERGENTS : STABILISATION DU PÉTROLE ET DU DOLLAR BIENVENUE

Stratégie de placement trimestrielle

04/05/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

Investment Strategy Podcast

29/04/2016

JAPON : LES CERISIERS FLEURISSENT, LES SALAIRES NATIONAUX FLÉTRISSENT

Stratégie de placement trimestrielle

28/04/2016

EUROPE : LA REPRISE DEVRAIT MAINTENIR SA CADENCE

Stratégie de placement trimestrielle

25/04/2016

ÉTATS-UNIS : l'ECONOMIE RESTE SOLIDE

Stratégie de placement trimestrielle

21/04/2016

LE CYCLE DE CREDIT TOUCHE A SA FIN

Perspectives d'investissement

19/04/2016

LES CRAINTES D’UN BREXIT SONT LÉGITIMES (PARTIE II)

Investment Strategy Bulletin

18/04/2016

L'ECONOMIE MONDIALE A ENCORE DES RESSOURCES

Stratégie de placement trimestrielle

15/04/2016

LES CRAINTES D’UN BREXIT SONT LÉGITIMES (PARTIE I)

Bulletin de stratégie d'investissement Avril 2016

13/04/2016

ALLOCATION D'ACTIFS

Stratégie de placement trimestrielle

12/04/2016

UNE CRISE DE CONFIANCE MONDIALE ?

Philanthropie

05/04/2016

SWISS FINTECH INNOVATION

Association

31/03/2016

AMERIQUE LATINE - QUELLES OPPORTUNITES ?

Investment strategy

23/03/2016

VERS DES TAUX NEGATIFS

Investment strategy

24/02/2016

L'ART DE MESURER L'IMPACT

Stratégie de placement

28/01/2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 1er TRIMESTRE 2016

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 1er TRIMESTRE 2016

Investment Strategy Podcast

19/01/2016

LE PIRE EST-IL PASSÉ POUR LA RUSSIE ?

Strategy Bulletin

03/11/2015

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT DU 4ÈME TRIMESTRE 2015

Investment Strategy Podcast

14/10/2015

INVESTIR SUR L’« ÂGE D’OR »

Strategy Bulletin

28/09/2015

Coup de projecteur sur la Fed

Strategy Bulletin

30/07/2015

Grèce : après le référendum

Strategy Bulletin

06/07/2015

La hausse du pétrole est plafonnée

Strategy Bulletin

28/05/2015

Opportunities and risks in global markets

Opportunities and risks in global markets

Investment Strategy Podcast

19/05/2015

Notre foire aux questions sur la Grèce

Bulletin d'investissement

17/02/2015

Economic outlook 2015

Bullletin de stratégie

17/12/2014

BAISSE DU PÉTROLE: BONNE OU MAUVAISE NOUVELLE ?

Bulletin de stratégie

01/12/2014

DES TEMPS DIFFICILES POUR L'AMÉRIQUE DU SUD

Bulletin de stratégie

03/11/2014

LA BNS DOIT-ELLE EMBOÎTER LE PAS À LA BCE ?

Bulletin de stratégie

20/06/2014

LA STRATÉGIE DE DÉSENDETTEMENT DE LA CHINE

Bulletin de stratégie

24/04/2014

ABÉNOMIE : LE PLUS DUR RESTE À VENIR

Bulletin de stratégie

18/03/2014

QUELLES SONT LES OPTIONS DE LA BCE

Bulletin de stratégie

13/02/2014

BAISSE DE LA CROISSANCE CHINOISE ET OPPORTUNITÉS

Bulletin de stratégie

21/01/2014