innovation.

Réinventer et repenser le monde qui nous entoure a toujours été au cœur de tout ce que nous faisons. C’est pourquoi nous soutenons des projets à la pointe de la technologie. Les entreprises avec lesquelles nous collaborons, ainsi que les initiatives que nous encourageons témoignent de la même vision que celle qui nous a permis de traverser 40 crises financières.

france digitale.

Chez Lombard Odier, nous croyons aux technologies de pointe et à la puissance du numérique. Ainsi, nous veillons à nous associer à des entreprises inspirées par cette même philosophie.

Depuis 2016, nous sommes fiers de soutenir France Digitale. Créée en 2012, France Digitale poursuit une seule et unique mission : transformer la France en un territoire propice au développement de start-ups, localement et sur une plus grande échelle. Une part importante de sa mission consiste à susciter une prise de conscience quant à l’impact économique et social potentiel de l’écosystème numérique. Parallèlement, l’association dispose d’un programme de développement, qui englobe le réseautage, ainsi que le partage de connaissances et de bonnes pratiques.

Cependant, il ne s’agit pas seulement de construire des relations et de promouvoir la révolution numérique. France Digitale a également un objectif économique. Elle souhaite améliorer la capacité de l’économie française à créer de nouveaux champions économiques, en faisant du lobbying auprès des institutions publiques, des acteurs économiques majeurs, des médias et de la Commission européenne.

World Virtual Reality Forum.

La technologie est un univers en constante évolution. C’est pourquoi nous avons soutenu, en 2017, la conférence annuelle du World Virtual Reality Forum (WVRF), qui s’est tenue à Crans-Montana, en Suisse. Le WVRF a pour ambition de confronter des idées et de mieux comprendre les conséquences potentielles de l’innovation sur la réalité virtuelle et augmentée dans les domaines de la technologie, de la culture, de la philosophie et de l’éducation. C’est également un lieu où l’on échange autour des défis que doivent relever les diffuseurs, les développeurs et le secteur culturel en général, aujourd’hui et à l’avenir.