Point de vue  de gestion

investment viewpoints

Point de vue de gestion

Johan Utterman - Gérant

Johan Utterman

Gérant
Meret Gaugler - Gérant

Meret Gaugler

Gérant

Johan Utterman et Meret Gaugler, PhD, sont les co-gérants de LO Funds–Golden Age, fonds investi dans le thème du vieillissement. Ils analysent ici ses performances et expliquent pourquoi ils pensent que cette tendance forte et structurelle devrait monter en puissance.

 

Où en sont les performances du fonds Golden Age ? Quelles sont les dernières évolutions de marché sous-tendant la « silver économie » ?

 

Au 31 juillet 2018, la performance sur 12 mois du fonds Golden Age est de 12,1 %.1 Elle s’explique par la croissance interne des ventes, le rendement des capitaux propres et les flux de trésorerie générés par les sociétés de la « silver économie » en portefeuille.

D’une manière générale, cette notion de « silver économie » se réfère aux opportunités économiques résultant des dépenses de consommation liées au vieillissement de la population et aux besoins des seniors et baby-boomers. Elle a été soutenue par la croissance des marchés actions ces dernières années, qui a permis à cette génération d’épargner davantage pour sa retraite et dopé la confiance des consommateurs.

 

Quels sont les faits récents importants pour les valeurs et les secteurs en portefeuille ? Quelle philosophie définit vos investissements ?

 

Plusieurs secteurs ont selon nous profité du vieillissement de la population ces derniers mois.2 Dans le domaine de la gestion de patrimoine, des valeurs comme St. James’s Place au Royaume-Uni ou Charles Schwab aux États-Unis3 ont attiré l’épargne d’investisseurs soucieux de disposer d’une certaine sécurité financière à l’âge de la retraite.

Dans les secteurs de la santé et de la consommation, les valeurs vétérinaires ont tiré parti de la hausse du nombre d’animaux de compagnie détenus par la population âgée et d’une hausse de la dépense moyenne par animal. Parmi ces valeurs figurent Zoetis, qui vend des médicaments anti-puces et anti-tiques pour chiens, et Blue Buffalo, spécialisé dans l’alimentation biologique pour animaux domestiques.

Certains spécialistes des sciences de la vie comme Thermo Fisher Scientific, qui vend des réactifs et des instruments aux sociétés biopharmaceutiques innovantes, ont aussi réalisé un beau parcours boursier - et cette liste n’est pas limitative.

 

À l’avenir, quelles tendances de la « silver économie » - notamment en matière d’innovation - vous semblent les plus intéressantes pour les investisseurs ?

 

Le secteur de la santé fourmille d’innovations. Nous privilégions Stryker, une société orthopédique qui gagne des parts du marché dans les implants du genou grâce au robot Mako, qui évite les erreurs de procédure et facilite leur reproduction.

Des clients comme Verily, détenu par Alphabet, maison-mère de Google, utilisent cette technologie pour essayer d’allonger l’espérance de vie.

Dans les sciences de la vie, la société Illumina est à l’avant-garde du séquencement de nouvelle génération du génome humain.

Certains de ses clients, dont Verily, propriété d’Alphabet (maison-mère de Google), l’utilisent afin d’essayer d’allonger l’espérance de vie. D’autres exploitent l’innovation pour personnaliser des médicaments à l’aide de biomarqueurs.

Dans le secteur alimentaire, Royal DSM ou Nestlé s’efforcent de développer des ingrédients permettant aux gens de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Ces derniers mois, l’appétit pour le risque de nombreux acteurs du marché semble s’être tassé, ce qui favorise l’investissement sous-tendus par l’irréversible vieillissement démographique.

 

 

Selon vous, comment l’environnement économique mondial et ses perspectives peuvent-ils affecter la « silver économie » et plus spécifiquement le fonds Golden Age ?

 

Miser sur la thématique du vieillissement et la « silver économie » amène naturellement à investir dans des secteurs dont la croissance est structurelle, qualitative et capable de se poursuivre indépendamment de la conjoncture économique à plus court terme. Nous sommes convaincus que de telles sociétés ont la capacité de surperformer dans les phases de ralentissement économique.

Les indicateurs économiques avancés comme les indices PMI manufacturiers ont enregistré un pic en décembre 2017, pour se replier depuis. Ces derniers mois, l’appétit pour le risque de nombreux acteurs du marché semble s’être tassé, ce qui favorise l’investissement dans une tendance aussi irréversible que le vieillissement démographique. 

 

Expositions du portefeuille 

 

Charts_756px.jpg

Chart source: LOIM, 31 July 2018. Holdings/allocation are subject to change.

 

 

1 Source: LOIM, 31 July 2018. Institutional N USD dividend-accumulated share class, performance net of fees. Past performance is not a guide to future performance. There can be no assurance that the Fund’s investment objective will be achieved or that there will be a return on capital.
2 Holdings/allocation subject to change.
3 Any reference to a specific company or security herein does not constitute a recommendation to buy, sell, hold or directly invest in the company or securities. It should not be assumed that the recommendations made in the future will be profitable or will equal the performance of the securities discussed in this document.

​Informations importantes.

Lombard Odier Funds (ci-après le « Fonds ») est une société d’investissement à capital variable (SICAV) de droit luxembourgeois. Le Fonds est autorisé et réglementé par la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) en tant qu’organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) au sens de la Partie I de la loi luxembourgeoise du 17 décembre 2010 transposant la directive européenne 2009/65/ CE, telle que modifiée (la « Directive OPCVM »). La société de gestion du Fonds est Lombard Odier Funds (Europe) S.A. (ci-après la « Société de gestion »), une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social 291, route d’Arlon, 1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, autorisée et réglementée par la CSSF en qualité de société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/CE, telle que modifiée. Le présent document commercial porte sur « Global Climate Bond », un compartiment de Lombard Odier Funds (ci-après le « Compartiment »). 
Le présent document commercial a été préparé par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Le prospectus, les statuts, les documents d’informations clés pour l’investisseur, le formulaire de souscription, ainsi que les derniers rapports annuels et semestriels sont les seuls documents d’offre officiels à considérer dans le cadre de la vente des parts du Compartiment (ci-après les « Documents d’offre »). Les Documents d’offre sont disponibles en anglais, français, allemand et italien sur www.loim.com et peuvent être obtenus sur demande et sans frais au siège social du Compartiment au Luxembourg : 291 route d’Arlon, 1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. 
Les informations fournies dans ce document commercial ne tiennent pas compte de circonstances, objectifs ou besoins spécifiques individuels. Elles ne constituent pas une analyse selon laquelle un investissement ou une stratégie conviendraient ou seraient appropriés à des circonstances personnelles. Elles n’offrent aucune garantie relative à un investissement ou une stratégie et ne constituent en rien un conseil personnalisé en investissement. Ce document commercial n’est pas destiné à remplacer un conseil professionnel en investissement dans des produits financiers. Avant de réaliser un investissement dans le Compartiment, tout investisseur se doit de lire l’intégralité des Documents d’offre, et en particulier les facteurs de risques liés à un investissement dans le Compartiment. Nous tenons à attirer l’attention de l’investisseur sur le fait que l’obtention de rendements solides est conditionnée par la détention sur le long terme des titres, à savoir sur l’ensemble du cycle économique, et sur le fait que l’utilisation d’instruments financiers dérivés, dans le cadre de la stratégie d’investissement, peut entraîner une hausse de l’effet de levier et accroître l’exposition globale au risque du Compartiment, ainsi que la volatilité de sa valeur nette d’inventaire. Il incombe aux investisseurs de vérifier si un tel placement est adapté à leur profil de risque ainsi qu’à leur situation personnelle et, si nécessaire, d’obtenir un avis professionnel indépendant quant aux risques et aux conséquences juridiques, réglementaires, fiscales, comptables et en matière de crédit. La réalisation de l’objectif d’investissement du Compartiment ne peut être garantie et il ne peut être promis qu’un retour sur investissement sera dégagé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable de performance future. Lorsque le Compartiment est libellé dans une monnaie autre que la monnaie de référence de l’investisseur, les variations des taux de change peuvent avoir un impact négatif sur la valeur des titres et les revenus. Veuillez prendre en compte les facteurs de risque. 
Tous les indices de référence cités dans le présent document sont fournis à titre informatif uniquement. Aucun indice de référence n’est directement comparable avec les objectifs de placement, la stratégie ou l’univers d’un Compartiment. La performance d’un indice de référence ne constitue pas un indicateur de la performance passée ou future d’un Compartiment. Il ne saurait être présumé que le Compartiment en question investira dans un quelconque titre entrant dans la composition d’un indice, quel qu’il soit, ni qu’il existe une corrélation entre la performance du Compartiment et celle de l’indice. L’objectif de profil performance/risque constitue un but pour la construction du portefeuille. Il ne représente pas le profil performance/ risque passé et ne saurait préjuger du profil performance/risque futur. 
Les informations et les analyses contenues dans le présent document commercial sont basées sur des sources considérées comme fiables. Lombard Odier met tout en oeuvre pour assurer l’actualité, l’exactitude et l’exhaustivité des informations contenues dans le présent document commercial. Cependant, toutes les informations et opinions exprimées ici, ainsi que les cours, les valorisations de marché et les calculs indiqués, peuvent être modifiées sans préavis. Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’évoluer avec le temps. Lombard Odier ne fournit pas de conseil fiscal et il appartient à chaque investisseur de consulter ses propres conseillers fiscaux. 
AVIS AUX RÉSIDENTS DES PAYS SUIVANTS : 
Autriche – Agent de paiement : Erste Bank der osterreichischen Sparkassen AG. 
Belgique – Agent de paiement : CACEIS Belgium S.A. - 1 Le compartiment ne convient pas aux investisseurs particuliers belges, sauf si la souscription est supérieure à 250 000 EUR. Veuillez contacter votre conseiller fiscal pour identifier les impacts de l’impôt belge « TOB » (Taxe sur les Opérations Boursières) sur vos transactions, ainsi que sur les impacts de retenue à la source (« Précomptes mobiliers »). Lombard Odier a un service interne de gestion des plaintes. Vous pouvez introduire une plainte par l’intermédiaire de votre chargé de relation ou directement auprès de Lombard Odier (Europe) S.A. Luxembourg, Succursale en Belgique, Claim Management Service, Avenue Louise 81, Box 12, 1050 Bruxelles, Télécopie : (+32) 2 543 08. Vous pouvez également adresser votre plainte gratuitement au service national de gestion des plaintes en Belgique, OMBUDSMAN : North Gate II, Boulevard du Roi Albert II, nº 8 Boîte 2 2, 1000 Bruxelles, Tel : (+32) 2 545 77 70, Télécopie : +32 2 545 77 79, E-mail : Ombudsman@Ombusfin.be. 
France – Agent centralisateur : CACEIS Bank 
Allemagne – Agent d’ information et de paiement : DekaBank Deutsche Girozentrale. 
Italie – Agents de paiement : Société Générale Securities Services S.p.A., State Street Bank International GmbH - Succursale Italia, Banca Sella Holding S.p.A., Allfunds Bank S.A., Succursale italienne, BNP Paribas Securities Services, CACEIS Bank Succursale en Italie. 
Liechtenstein – Agent de paiement : LGT Bank AG. 
Luxembourg – Banque dépositaire, Agent d’administration centrale, Agent d’enregistrement, Agent de transfert, Agent de paiement et Agent de cotation : CACEIS Bank, Luxembourg Branch. 
Pays-Bas – Agent de paiement : Lombard Odier Asset Management (Europe) Ltd, Succursale aux Pays-Bas 
Espagne – Agent de paiement : Allfunds Bank S.A. – numéro CNMV : 498. 
Suède – Agent de paiement : Skandinaviska Enskilda Banken AB (publ). 
Suisse – Le Compartiment est enregistré auprès de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Les Documents d’offre et les autres informations destinées aux actionnaires peuvent être obtenus sans frais auprès du Représentant suisse : Lombard Odier Asset Management (Switzerland) SA., 6, avenue des Morgines, 1213 Petit-Lancy, Suisse. Agent payeur suisse : Banque Lombard Odier & Cie SA. 11, rue de la Corraterie 1204 Genève, Suisse. Publications concernant le Compartiment : www.fundinfo.com. Les cours d’émission et de rachat et/ou la valeur nette d’inventaire (avec la mention « hors commissions ») des classes d’actions distribuées en Suisse : www.swissfunddata.ch et www.fundinfo.com. Bank Lombard Odier & Co Ltd est une banque et un négociant en valeurs mobilières soumis à la surveillance de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). 
Royaume-Uni – Le présent document constitue une promotion financière et a été approuvé aux fins de la section 21 du Financial Services and Markets Act de 2000 par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Il a été approuvé pour la distribution aux particuliers au Royaume-Uni par Lombard Odier (Europe) S.A., Succursale de Londres. Le Compartiment est un « Recognised Scheme » au Royaume- Uni au sens du Financial Services and Markets Act de 2000. La réglementation britannique sur la protection des clients particuliers au Royaume-Uni et les indemnisations définies dans le cadre du « Financial Services Compensation Scheme » ne s’applique pas aux investissements ou aux services fournis par une personne à l’étranger. « UK facilities agent » : Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Lombard Odier (Europe) S.A. Succursale au Royaume-Uni est un établissement de crédit régulé au Royaume-Uni par la « Prudential Regulation Authority » (PRA) et soumis à une régulation limitée par la « Financial Conduct Authority » (FCA) et la « Prudential Regulation Authority » (PRA). Vous pouvez obtenir, sur demande, auprès de notre banque plus de détails sur la portée de notre autorisation et de notre réglementation par la PRA, ainsi que sur la réglementation par la FCA. 
Chili - le Compartiment a été approuvé par la Comision Clasificadora de Riesgo (CCR) au Chili pour la distribution aux fonds de pension chiliens en vertu de la convention n ° 32 du CCR. 
Singapour – Les Compartiments ne sont ni autorisés ni reconnus par l’Autorité monétaire de Singapour (la « MAS ») et il est interdit de proposer les actions aux particuliers à Singapour. Chaque Compartiment est un « restricted scheme » au sens de la « Sixth Schedule to the Securities and Futures (Offers of Investments) (Collective In- vestment Schemes) Regulations » de Singapour. Ce document ne peut être diffusé (i) qu’à des « investisseurs institutionnels » en vertu de la section 304, chapitre 389 du « Securities and Futures Act » de Singapour (la « Loi »), (ii) qu’à des « personnes concernées » aux termes de la section 305 (1) de la Loi, (iii) qu’à des personnes qui satisfont aux exigences d’une offre formulée aux termes de la section 305 (2) de la Loi, ou (iv) qu’aux termes et conformément aux conditions des autres dispositions dérogatoires applicables de la Loi. 
Membres de l’Union européenne : La publication du présent document commercial a été approuvée par Lombard Odier (Europe) S.A., un établissement de crédit autorisé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. Les succursales de Lombard Odier (Europe) S.A. opèrent dans les territoires suivants : France : Lombard Odier (Europe). S.A. Succursale en France, un établissement de crédit dont les activités en France sont soumises à la surveillance limitée de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour ses activités de services d’investissement ; Espagne : Lombard Odier (Europe) S.A. Sucursal en España, Lombard Odier Gestión (España) S.G.I.I.C., S.A.U., un établissement de crédit dont les activités en Espagne sont soumises à la surveillance de la Banque d’Espagne (Banco de España) et de la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV). 
États-Unis : ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, ou distribués aux États-Unis d’Amérique. Ce document n’est pas destiné à un ressortissant des États-Unis. 
Le présent document commercial ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé à des fins publiques ou commerciales sans l’accord écrit préalable de Lombard Odier. 

© 2018 Lombard Odier Investment Managers - tous droits réservés.