Les investisseurs s’unissent au combat contre le changement climatique

investment viewpoints

Les investisseurs s’unissent au combat contre le changement climatique

Carolina Minio-Paluello, PhD - Global Head of Solutions, Limited Partner, LOIM

Carolina Minio-Paluello, PhD

Global Head of Solutions, Limited Partner, LOIM

Le changement climatique est l’un des défis les plus importants de notre époque. Les investisseurs jouent un rôle de plus en plus déterminant dans la lutte contre cette menace sans précédent, alors que la transition vers une économie plus verte à faibles émissions de carbone constitue par ailleurs l’un des principaux facteurs potentiels de performances de tous les temps.

Cliquez ici pour télécharger le résumé du rapport sur les obligations climatiques.

Le changement climatique est l’un des défis les plus importants de notre époque. Les investisseurs jouent un rôle de plus en plus déterminant dans la lutte contre cette menace sans précédent, alors que la transition vers une économie plus verte à faibles émissions de carbone constitue par ailleurs l’un des principaux facteurs potentiels de performances de tous les temps.
Le rapport d’Impact 2017 du LO Funds - Global Climate Bond présente de manière détaillée la façon dont les investisseurs ont soutenu les efforts d’atténuation du changement climatique et de promotion de la résilience face à ses effets. La hausse des émissions de gaz à effet de serre (GES) est liée au nombre extraordinairement élevé de tempêtes et d’inondations qui ont frappé le sous-continent indien, la Chine, les Caraïbes et les États-Unis fin 2017. Les catastrophes naturelles devraient se multiplier et s’intensifier en conséquence du réchauffement planétaire, d’où l’importance de concevoir des solutions pour atténuer l’augmentation des émissions de GES.

Lombard Odier Investment Managers s’est associé avec Affirmative Investment Management (AIM) - le premier gérant d’actifs dédié aux stratégies d’impact obligataires - afin de proposer aux investisseurs des projets spécifiquement conçus pour répondre à cette menace grandissante. La quête de rendements est une thématique constante dans le contexte actuel, et ce partenariat donne aux investisseurs l’opportunité de financer des actions positives sur le plan climatique et social, tout en réalisant des performances supérieures au marché global des obligations investment grade.1

L’univers d’investissement s’élargit de jour en jour alors que les gouvernements du monde entier commencent à prendre conscience de la nécessité de lutter contre le changement climatique et investissent fortement dans les mesures prises à cet égard. Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) indique que 22,5 milliards USD ont été consacrés à des solutions d’adaptation de la part de pays en développement sur la seule année 2014 . Et 700 milliards USD supplémentaires d’investissement annuel seraient nécessaires pour respecter les engagements de l’accord de Paris visant à maintenir l’augmentation de la température mondiale en dessous de 2 C par rapport au niveau préindustriel.2

Les solutions liées au changement climatique sont essentiellement des mesures d’atténuation d’une part et d’adaptation d’autre part. Environ 87% des projets soutenus par le Fonds LO Funds - Global Climate Bond sont axés sur l’atténuation, ce qui signifie qu’ils visent à réduire et/ou à éviter les émissions de GES dans l’atmosphère. En moyenne, en 2017, 8% du portefeuille étaient dédiés à des solutions d’adaptation, c’est-à-dire mises en place pour répondre aux effets du changement climatique et aux événements extrêmes. Les 5% restants sont consacrés à des activités sociales, dont certaines favorisant la résilience climatique.3

De nouvelles menaces exigent de nouvelles solutions, et cette priorité donnée au réchauffement planétaire a permis aux obligations à impact de gagner en popularité. Ces instruments obligataires aux externalités sociales et environnementales positives représentent un marché considérable et extrêmement porteur. Fin 2017, le marché des obligations à impact avait progressé de 173 % sur une base annuelle depuis 2007, date à laquelle les premières obligations dites climatiques furent émises par la Banque européenne d’investissement (BEI). En 2008, la Banque mondiale (BIRD) émettait la première obligation verte, devenue un modèle pour le marché. 

Le Fonds Global Climate Bond - qui investit dans des obligations à impact - soutient une large palette de projets visant à promouvoir le développement durable et axés notamment sur les transports à faibles émissions de carbone, les infrastructures et les initiatives de santé à l’échelle mondiale. Par exemple, les investissements dans les transports à faibles émissions de carbone ne permettent pas seulement de réduire les émissions de GES, mais aussi de favoriser la mobilité, l’inclusion et le développement économique.

C’est toutefois l’énergie qui constitue la principale composante du fonds. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), plus de 67 % des émissions de gaz à effet de serre sont issues de la production et de l’utilisation d’énergie. L’AIE estime que la part globale des énergies renouvelables - dont le solaire, l’éolien et l’hydroélectrique - devra être significativement augmentée d’ici à 2040 au plus tard afin de compenser ce phénomène. Si l’Europe se positionne actuellement comme chef de file dans le domaine des technologies renouvelables, la Chine a fait de belles avancées et est désormais un acteur clé de la croissance de l’énergie éolienne. Les énergies renouvelables sont en passe de devenir rapidement un secteur compétitif. 

Grâce au fonds, les investisseurs ont soutenu plusieurs initiatives du secteur de l’énergie, dont la construction d’un nouveau transformateur d’électricité à Kristinestad, en Finlande. Ce projet devrait s’avérer crucial pour réduire les pertes énergétiques et relier les nouvelles énergies renouvelables au réseau. Le fonds a également soutenu la création d’une ferme éolienne à Talifa, en Jordanie. Le projet présente une durée de vie économique de 15 ans et devrait contribuer de façon significative à l’approvisionnement et à la sécurité énergétiques en Jordanie. Le fonds a participé au financement de plus de 1 000 projets.4

Si le changement climatique a sans doute déjà des effets négatifs sur la planète, des signes encourageants montrent que les principaux acteurs mondiaux accentuent leurs efforts pour développer et soutenir des solutions efficaces. 

Les investisseurs sont de plus en plus intéressés par la possibilité d’avoir une incidence véritablement positive sur l’environnement tout en faisant durablement fructifier leurs investissements. En réponse à cette demande croissante, nous avons conçu un portefeuille obligataire diversifié cherchant à créer un impact positif, tout en visant des rendements supérieurs et une rotation plus faible qu’un portefeuille investment grade classique.5

Cliquez ici pour télécharger le résumé du rapport sur les obligations climatiques.

1 There can be no assurance that the investment objective will be achieved or that there will be a return on capital

2 Source : Forum économique mondial, COP 21. 

3 For information purposes only. Holdings/allocations are subject to change.

4 For information purposes only. Holdings/allocations are subject to change. ny reference to a specific company or security does not constitute a recommendation to buy, sell, hold or directly invest in the company or ecurities. It should not be assumed that the recommendations made in the future will be profitable or will equal the performance of the securities discussed in this document.

5 There can be no assurance that the investment objective will be achieved or that there will be a return on capital.

 

important information.

This communication was prepared by Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. The information contained in this communication does not take into account any individual’s specific circumstances, objectives or needs and does not constitute research or that any investment strategy is suitable or appropriate to individual circumstances or that any investment or strategy constitutes a personal investment advice to any investor. This communication is not intended to substitute any professional advice on investment in financial products. Investors should take care to assess the suitability of such investment to his/her particular risk profile and circumstances and, where necessary, obtain independent professional advice in respect of risks, as well as any legal, regulatory, credit, tax, and accounting consequences. The information and analysis contained herein are based on sources considered reliable. Lombard Odier makes its best efforts to ensure the timeliness, accuracy, and completeness of the information contained in this communication. 

Nevertheless, all information and opinions, as well as the prices, market valuations and calculations indicated herein, may change without notice. Source of the figures: Unless otherwise stated, figures are prepared by Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. The tax treatment depends on the individual circumstances of each client and may be subject to change in the future. Lombard Odier does not provide tax advice and it is up to each investor to consult with its own tax advisors. 

European Union Members: This communication has been approved for issue by Lombard Odier (Europe) S.A. The entity is a credit institution authorized and regulated by the Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) in Luxembourg. Lombard Odier (Europe) S.A. branches are operating in the following territories: France: Lombard Odier (Europe). S.A. Succursale en France, a credit institution under limited supervision in France by the Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) and by the Autorité des marchés financiers(AMF) in respect of its investment services activities; Spain: Lombard Odier (Europe) S.A. Sucursal en España, Lombard Odier Gestión (España) S.G.I.I.C., S.A.U., credit institutions under limited supervision in Spain by the Banco de España and the Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV). 

United States: Neither this document nor any copy thereof may be sent, taken into, or distributed in the United States or given to any US person. 
This communication may not be reproduced (in whole or in part), transmitted, modified, or used for any public or commercial purpose without the prior written permission of Lombard Odier. 

© 2018 Lombard Odier Investment Managers – all rights reserved.