Un puissant levier de changement : les Objectifs de développement durable de l'ONU et les rendements ajustés au risque

responsible capital

Un puissant levier de changement : les Objectifs de développement durable de l'ONU et les rendements ajustés au risque



LOcom_AuthorsLO-POD.png   Patrick Odier
Senior Managing Partner

Je suis très heureux de voir et d’entendre que les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) sont considérés comme la norme par les acteurs politiques, économiques et sociaux. Ce qui est très  important, non seulement parce qu'ils favorisent une compréhension et un langage communs, mais aussi parce qu’ils représentent également un levier puissant de changement.

Grâce aux ODD, les indicateurs clés ont maintenant été identifiés et acceptés. Par ailleurs, l’ère de l'information qui est la nôtre permet que les paramètres de mesure de l'impact soient plus quantifiables. Cette transparence joue un rôle important en rendant l’impact des ODD si percutant.

Dans ce contexte, nous sommes parvenus à un stade où investir conformément aux exigences des ODD est devenu pertinent en termes de risques et de rendements des portefeuilles. La génération des Millennials ne tolérera pas une absence de discussion sur ces objectifs. Les gouvernements agissent ensemble pour donner la priorité à l'action internationale dans ce domaine. Les autorités publiques nationales mettent également ces objectifs au centre de leurs préoccupations, en demandant par exemple aux entreprises d'être beaucoup plus transparentes sur leur politique et leurs actions.

La non prise en compte de ces facteurs engendrera un risque plus élevé dans la gestion des portefeuilles. Ce risque doit être analysé, compris et modéré. Il nous incombe au premier chef d’examiner comment ces questions affectent le rapport risque/rendement des portefeuilles.

Investir conformément aux exigences des ODD est profondément ancré dans notre activité. Mais, fondamentalement, nous devons également nous demander s'il est acceptable que 750 millions de personnes dans le monde vivent encore dans la pauvreté. Pouvons-nous tolérer que 100 millions de jeunes en Afrique ne reçoive pas d’éducation ? 53 millions de ces jeunes sont des femmes – et, nous savons que les femmes représentent une grande partie de la solution à de nombreuses problématiques soulevées par les ODD.

Dès lors, il est crucial que les investisseurs, qu'ils soient publics ou privés, se rassemblent dans un esprit de collaboration et d'innovation pour aider à relever certains des plus grands défis auxquels l'humanité est confrontée.

Nous devons partager la responsabilité de ces défis d’un point de vue du risque et de l'investissement.

Chez Lombard Odier, nous ne nous dérobons pas à cette responsabilité. Nous sommes même convaincus qu’elle nous caractérise profondément en tant qu'entreprise.

Information Importante

Le présent document de marketing a été préparé par Banque Lombard Odier & Cie SA ou une entité du Groupe (ci-après « Lombard Odier »). Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait interdite, et ne s’adresse pas aux personnes ou entités auxquelles il serait illégal d’adresser un tel document.

En savoir plus.